Role play sur une base des Loups-garous de Thiercelieux… et autres
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 NOEL, bloody Noël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
zabrion



Date d'inscription : 18/11/2013

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Dim 29 Déc - 14:58

zab dort a poing ferme tout au font de la salle du banquet seigneurial  entre les deux irish wolfhound prêt de la grande cheminée , bien au chaud .il avait  bu a plus soif  avec ces nouveaux amis  , meme le religieux c était régalé du saint sang  de christus .
des cris lui vienne de tout cotes  ,

il émerge doucement  ,se leve , le torse nu et la tete dans les limbes .
se gratte le ventre , il avance les pieds nus sur le sol de granite ,arrive a la hauteur du groupe qui a l aire horrifier  .au bout de quelque seconde ,réalise que cette masse informe est un corps écorché et démembres , vidé de trippes et  sang un vrais carnage .

il secoue la tete , pour etre sur qu il est pas dans un cauchemar .


mais... mais ...que ce passe t il ici ?"bredouille t il " regarde le duc et dame erwinne dans ces bras .

"après le recit conté par les braves gens des chose le turlupine "


bizarre que j ai rien entendu meme les chiens on pas réagis  ou alors j étai encore trop ivre pour les entendre , j ..e n étais vraiment pas loin sa aurai pu etre moi la .


 un frisson lui parcours le corps "


meme dans un t elle lieu gardé faut resté sur le qui vive .
Revenir en haut Aller en bas
Cara

avatar

Date d'inscription : 09/12/2013
Age : 47

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Dim 29 Déc - 15:01

" Sens deux bras me serrer, ai un mouvement de recul mais vois que c'est le duc et me laisse aller "

- Ne vous inquiétez pas messire il n'y aura pas d'autre attaque ce soir

" Vois la petite Alexiel recroquevillée en pleur dans un coin, lève la tête vers le duc et lui souri avant de quitter la chaleur réconfortante de ces bras "

- Je vais bien rassurez vous, mais regarder cette petite ce n'est pas un spectacle pour elle

" Me dirige vers la petite et m'accroupi devant elle, la prend dans mes bras et me relève pour quitter la salle en lançant un regard vers le duc et me dirigeant vers la cuisine pour lui donner quelque chose à boire de chaud pour la calmer "


- Allons vient nous allons trouver tes parents ma puce, ne t'en fait pas il ne doit pas y avoir d'autre victime, j'en suis sur

" Avant de quitter la salle voit Zabrion arriver torse nu vérifie qu'il n'est pas blessé, à première vue non, lui demande "

- Mais où etiez vous, vous n'avez rien entendu?


Dernière édition par M Cara le Dim 29 Déc - 15:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Estel

avatar

Date d'inscription : 04/12/2013
Age : 17
Localisation : camp mercenaire

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Dim 29 Déc - 15:04

Robie, qui avait regagné la chambre qu'on lui avait désigné après le banquet, se reveille en sursaut. des cris des grattements.

Elle se lève, elle enfile sa cape rouge sur sa chemise de nuit et rejoint les autres.

- mais ? que c'est t'il passé ?
Revenir en haut Aller en bas
Eloradae

avatar

Date d'inscription : 15/12/2013

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Dim 29 Déc - 17:07

Alexiel arrêta ses pleurs lorsque la dame s'approcha d'elle. Rhooo qu'est-ce qu'elle était belle ! L'émotion la rendant toujours muette, elle prit la main de la dame et ne sut que lui offrir un petit sourire pour lui exprimer sa reconnaissance. Mais à la vue de Zabrion, pieds et torse nus, sa peur se raviva. Où étaient les vêtements de cet homme ? Avait-il passé la nuit dans la même salle que le meurtre, sans rien remarquer ? Alexiel se cacha derrière dame Erwinne.
Revenir en haut Aller en bas
Cara

avatar

Date d'inscription : 09/12/2013
Age : 47

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Dim 29 Déc - 17:30

- N'ai pas peur ma puce, il n'est pas méchant " C'est du moins ce que j'espère "

" Me penche vers la petite et lui demande doucement "

- Comment t'appelles tu ma jolie? Si je ne me trompe pas tu vis au château, il me semble t'avoir déjà vue du coté des écuries?
Revenir en haut Aller en bas
zabrion



Date d'inscription : 18/11/2013

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Dim 29 Déc - 17:38

zab était surpris de la reaction de la petit fille qui se cache derriere la gente dame ,puis realise qu il n est pas vetu comme il se doit .

bin jeune fille pourquoi a tu peur je tes rien fait .

il lui fait un beau sourire et  pour brisé la glace fait le poirier marche sur les mains en faisant grimace

c est votre fille dame erwinne? 
 vais allez me vetir avant que tout le monde soit la ,je me suis endormi pres de la cheminee et la chaleur du feux et le vin aidant je me suis surement devetu dans mon sommeil .
Revenir en haut Aller en bas
Cara

avatar

Date d'inscription : 09/12/2013
Age : 47

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Dim 29 Déc - 17:50

- Non Zabrion ce n'est pas ma fille, ça doit être la fille d'un membre du personnel du château

" Le regarde aller se vétir en repensant à son explication qui me parait un peu étrange mais vu ce qu'il a bu qui sait "
Revenir en haut Aller en bas
Eloradae

avatar

Date d'inscription : 15/12/2013

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Dim 29 Déc - 18:26

Alexiel se détendit un peu face aux pitreries du jeune homme mais la situation étant ce qu'elle était, elle ne pouvait s'en amuser. Ce n'est qu'une fois qu'il s'éloigna qu'elle osa s'adresser à la dame. Elle s'efforça de réunir toutes ses bonnes manières et surtout de prendre l'accent caractéristique des gens bien nés, et non celui du petit peuple :

-  Je me nomme Alexiel, ma dame. Mon papa dirige les écuries et ma maman est nourrice au château. Je vis ici depuis toujours. 

Puis elle fronça des sourcils d'un air préoccupé et doucement, elle murmura de façon à ce que Zabrion n'entende pas :

- Dame Erwinne, est-ce fréquent chez votre ami de ne plus se souvenir de ce qu'il fait quand il dort ? Ça me fait peur...
Revenir en haut Aller en bas
Cara

avatar

Date d'inscription : 09/12/2013
Age : 47

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Dim 29 Déc - 18:44

" Ecoute la petite avec une grande attention et souri "

- Il me semblait bien t'avoir déjà vu au château et plus particulièrement aux écuries


" M'accroupi pour être à sa hauteur et lui répond "


Ce n'est pas vraiment mon ami ma puce je l'ai rencontré hier, je ne peux donc pas te dire grand chose sur lui et de plus personne n'a vraiment l'air de le connaitre faisons tout de même attention même si il n'a pas l'air bien méchant

" Me relève en déposant un baiser sur le front de la petite et me tourne vers le duc "


- Messire je vais avec la petite Alexiel chercher après son père ou sa mère pour la mettre en sécurité
Revenir en haut Aller en bas
Ruby

avatar

Date d'inscription : 09/12/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Dim 29 Déc - 18:53

Hubert, après avoir dîné seul, faute de place autour de la belle Erwinne, et ayant perdu de vue la personne qui l'avait abordé juste avant la messe, s'était dirigé vers les appartements qui lui étaient réservés, avant de plonger dans les bras de Morphée, où il rêva de jeunes et belles femmes qui ne l'envoyaient pas balader -contrairement à la dure réalité- . Même si ces joyeusetés ne durèrent pas bien longtemps, notre homme s'étant fait réveiller par des hurlements, suivis du bruit de dizaines -centaines ?- de gens se dirigeant vers la salle où avait eu lieu la ripaille. Il dormait tellement bien, pourtant.

Curieux -et soucieux de recroiser Erwinne, tiens- il se dépêcha d'enfiler et de sangler son manteau, de couvrir ses pieds, avant de se mêler à la foule, et de parvenir tant bien que mal à la salle de réception.
Il n'eut pas besoin de voir pour comprendre, du moins en partie. Il connaissait cette odeur de cadavre encore frais - ça sent la viande, le sang, quoi - , pour l'avoir déjà connue sur les champs de bataille...
Puis il put enfin poser son regard sur la source même de cette odeur. Quelqu'un avait été assassiné, que dire, massacré, dans la nuit. Ignoble vision que voilà. L'identité de la victime était bien difficile à déceler, tant le corps était déchiré, lacéré... 

Un coup d'oeil aux alentours, et il put reconnaître celui qui lui avait ravi sa belle, Erwinne en train de discuter avec une petite fille, un homme -horreur !- bien peu vêtu, et d'autres qu'l ne reconnaissait que pour les avoir croisés la veille. Il se dirigea vers le Duc de Macvin, espérant en apprendre un peu plus sur ce qui semble s'être passé.
Revenir en haut Aller en bas
Cara

avatar

Date d'inscription : 09/12/2013
Age : 47

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Dim 29 Déc - 19:04

" Croise le regard interrogateur de messire Hubert et le voyant approcher lui souri faiblement en lui disant rapidement ce qui est arrivé "

- Messire Hubert c'est une tragédie le promis c'est fait assassiner par une bête féroce dirait on
Revenir en haut Aller en bas
sourispunk

avatar

Date d'inscription : 03/12/2013
Age : 49
Localisation : dans les sapins

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Dim 29 Déc - 19:24

vois hubert arriver et l interpeller ;


B en apparement  un homme s est fait dechiquetter comme un poulet ;  et c est pas beau a voir .

 Et voyant H erwinne partir seule raccompagner la petite .

Desolé mon amie mais vais aider dame Hermine a trouver les parents de cette fillette .



Dame Herwinne ne partée pas seules , je vais vous accompagnée .

Le duc était bien content de enfin se retrouver seule avec Herwinne et de pouvoir vivre  ce moment
avec celle qui avait fait chavirer son cœur , au premier regard.

Mais n ayant pas l habitude des rapport humain il ne savait comment s'y prendre
Revenir en haut Aller en bas
Ruby

avatar

Date d'inscription : 09/12/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Dim 29 Déc - 19:26

A son arrivée, il se fit interpeller -pour sa plus grande joie, si tenté que ce soit possible en cette période de crise- par la belle Erwinne aux cheveux d'or, qui lui conta le peu qu'elle savait sur ce meurtre sauvage.



-Comment... Comment est-ce... Possible ? Le promis, mort ? La veille de son union avec Dame Bérégonde ? Vous avez mentionné une bête... Mais comment diable une bête féroce a-t-elle pu se retrouver en ce castel ? Si tel est le cas, ne sommes-nous point en danger, Ma Dame ? 


*Pourtant... Il semblerait qu'elle aie raison... Un homme n'est point capable, même chargé de la plus profonde haine, de mettre quiconque dans un tel état. Si la bête -si bête il y a- rôde  sûrement encore dans les parages, Dame Erwinne n'est pas en sécurité, pas plus que quiconque, bien sûr. Pourquoi ai-je donc eu l'idée de descendre 'à nu', sans lame pour nous défendre ? Quel piètre Chevalier je fais... Si une nouvelle attaque a lieu, comment pourrais-je défendre cette gente dame, ainsi que tous les autres ?*

J'aimerais pouvoir vous affirmer que tout est fini, que vous ne craignez rien... Cependant, Dame Erwinne, j'ignore tout de la situation, et ne sais point ce qui pourrait advenir... 
Revenir en haut Aller en bas
zabrion



Date d'inscription : 18/11/2013

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Dim 29 Déc - 19:31

apres  etre vetu comme la bien sceance  se doit ,il remarqua d etranges marque de lutte sur les chiens ,des traces de sang sur les babines .

"mais que c est t il passe cette nuit en ce lieu ,faudrait peu etre prendre poudre d escampette."

il se gratte sa barbe de trois jours  pensivement .s approche des bonne gens ,mais ne dit mot sur l etat des chien du seigneur des lieux . faudrait pas qu ils finissent  comme bouc emissaire.
il sait trop bien se qu une populace  peu faire sous la colere il a déjà vu des pauvres gens etre bruler sous la rumeur dans bon  nombre de village .

a mon avis personne pourra sortir du château , regardez par la  y a des gardes a toute les portes.


Dernière édition par zabrion le Dim 29 Déc - 19:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cara

avatar

Date d'inscription : 09/12/2013
Age : 47

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Dim 29 Déc - 19:37

" Pose la main sur le bras du duc pour le faire arreter le temps de répondre à sir Hubert "

- Non ce n'est pas fini messire je le crains nous devons tous rester sur nos gardes et ne surtout pas rester seul dans des coins sombres, prenez garde à vous messire Hubert, on se reverra plus tard

" Reprend ensuite le chemin avec le duc en lui disant "

- Commençons par les écuries le père de la petite s'y trouve peut être et nous devons éloigner cette pauvre enfant de ce carnage

" Lance un dernier regard en arrière vers cette horrible scène et sens un frisson d'horreur me parcourir devant une telle boucherie "
Revenir en haut Aller en bas
sourispunk

avatar

Date d'inscription : 03/12/2013
Age : 49
Localisation : dans les sapins

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Dim 29 Déc - 19:50

vois la chair de poule sur le bras d" Erwinne

Tenez prenez ma veste vous avez froid

Et il partirent les trois en direction des ecuries  mais le duc avait dans ses botes deux couteaux de chasse et il n hésiterais pas de s" en servir si jamais il croisait quelq'un d etrange , pour proteger
cette magnifique creature a ses cotées ainsi que l enfant .

Dite moi ma chere amie , apres tous ce  remu ménage et une fois reglé , auriez vous envie de diner avec moi
en tete a tete
Revenir en haut Aller en bas
Cara

avatar

Date d'inscription : 09/12/2013
Age : 47

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Dim 29 Déc - 20:01

- Merci messire, ce n'est pas tant le froid que l'horreur de la situation


" Sers la petite contre moi pour la rassurer "


" Lance un regard étrange et doux au duc et lui répond avec un sourire "

- Cela sera un vrai plaisir messire si nous survivons à tout cela
Revenir en haut Aller en bas
Estel

avatar

Date d'inscription : 04/12/2013
Age : 17
Localisation : camp mercenaire

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Dim 29 Déc - 20:45

Robie qui était restée silencieuse, se posait un tas de question , comment une bête as t'elle pu entrer dans un château si bien gardé.

et le comportement de zabrion lui semblait étrange. Un frisson de peur la parcouru un bref instant.
La jeune femme laissa Dame Erwinne raccompagner la petite auprès de ses parents, il fallait l'éloigner de cette vision d'horreur. Même elle ne se sentait pas trop bien , elle n'aimait pas la vue du sang.
elle fut un peu rassurée de voir le duc se porter volontaire pour les accompagner.

Elle se tourne vers les autres.
- Qu'allons nous faire de se pauvre malheureux ? Et dire que demain aurait du être le plus beau jour de sa vie, si c'est pas malheureux.

Revenir en haut Aller en bas
Lucill
Admin
avatar

Date d'inscription : 16/06/2013
Localisation : Strass

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Dim 29 Déc - 20:51

Beaucoup d'agitation, beaucoup trop. Le sourcilleux chef des gardes s'avança dans la salle, fit sonner le plat de son épée contre le bois de la table et tonna : 

Par ordre de mon Châtelain! Je rappelle que personne ne sort où que ce soit, selon les ordres qui m'ont été donnés, au péril de sa vie! 
Dames et Messeigneurs, votre seule possibilité est votre chambre, ou ici, si vous désirez manger. Vous serez correctement traités, et je rappelle que mon Maître attend que vous lui livriez le coupable de ce forfait!!


Quant au corps, n'y touchez point. Messire l'Abbé que voilà le fait enlever pour le faire porter en le dépositoire de la chapelle. 


Puis il se recula contre le mur en déployant les gardes autour de la salle. Mes aides ramassèrent et couvrirent le corps, et l'emportèrent. Les souillons s'avancèrent pour le nettoyage. 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://werevolves.forumactif.org
Eloradae

avatar

Date d'inscription : 15/12/2013

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Dim 29 Déc - 21:05

Alexiel serrait fort la main de la belle dame. Elle espérait de tout son coeur qu'elle ait raison et que son père se trouverait aux écuries. Quelqu'un les accompagnait et cela la rassurait. Ses vêtements lui indiquèrent qu'il devait s'agir d'un grand homme mais sa proposition à dîner lui semblait un peu inappropriée dans ce genre de circonstance. Alexiel, elle, ne saurait pas manger avant un long moment.

Elle faillit fondre en larmes lorsque les soldats leur barrèrent la route. Tout d'un coup, un homme émergea derrière les hommes armés.
La jeune fille ne put retenir un cri de joie. Son père, la mine angoissée hurlait des ordres en tout sens. Leurs regards se croisèrent et le soulagement se lut instantanément sur son visage. Il se précipita vers eux.

- Alexiel, tu es vivante !


Il la serra fort dans ses bras, puis, réalisant la présence de deux personnes de haut rang, il inclina la tête respectueusement.

- Ma dame, mon seigneur, je vous remercie ardemment d'avoir pris soin de ma petite fille. J'avais tellement peur qui lui soit arrivé quelque chose... Je ne sais comment vous remercier...

A peine eut-il le temps de rassurer sa fille sur l'état de sa mère, qui devait veiller sur la princesse dans son rôle de nourrice et de remercier encore les deux personnes ayant pris soin de sa fille, que des hommes arrivèrent en courant vers lui, semblant attendre des ordres.

- Pardonnez moi, le seigneur m'a demandé d'organiser la surveillance de l'enceinte du château pendant que ses gardes assurent la sécurité de sa famille. Je ne peux hélas pas te garder avec moi Alexiel. Auriez-vous l'extrême bonté de veiller sur ma fille ?


Son regard suppliant se porta sur dame Erwinne.


- Soyez sur vos gardes et surtout restez groupés, cela sera plus sécuritaire pour tout le monde et l’intrus n'osera certainement pas frapper si une foule importante est assemblée.


Alexiel avait les larmes qui lui montaient aux yeux. Elle venait tout juste de retrouver son papa qu'il repartait...

- Ah, une dernière chose. Il s'agenouilla auprès de la petite fille et siffla. Un chien d'une blancheur immaculée - un montagne des Pyrénées - apparut et s'assit à côté d'eux. Sa tête arrivait juste en dessous du menton de la petite fille. Alexiel, j'ai besoin que tu gardes un oeil sur Plume. Notre seigneur a réquisitionné tous mes chiens mais elle n'a pas le droit de travailler comme elle attend des petits. Je compte sur toi, d'accord ?

La petite fille acquiesça de la tête et laissa son père se retirer. Sa main gauche se referma dans celle de dame Erwinne et sa main droite dans les poils du chien. Elle se sentait revigorée, elle avait trouvé une amie et avait comme mission de protéger Plume et ses futurs bébés. Elle ne devait pas faillir ! Son coeur se remplit de courage et elle déclara, toute hardie :

- Dame Erwinne, vous êtes ma sauveuse. Grâce à vous je sais que mon papa et ma maman vont bien ! Si je peux faire quoi que ce soit pour vous, n'hésitez pas !
Revenir en haut Aller en bas
Cara

avatar

Date d'inscription : 09/12/2013
Age : 47

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Dim 29 Déc - 21:59

" Vois la petite se jeter dans les bras d'un homme et souri en voyant le bonheur qui se lit sur leur visage "

- Mais de rien messire il n'y a pas de souci il était normal de veiller sur cette belle petite, soyez tranquille je vais la garder avec moi vous pouvez partir tranquille

" Me tourne vers le duc " Nous devrions écouter et retourner dans la salle je suppose que maintenant c'est néttoyé

" Reviens dans la salle et apperçois Robie me dirige vers elle pour qu'elle ne soit pas seule elle non plus "

- Robie je te présente Alexiel veux tu rester près de nous comme ça tu n'es pas seule
Revenir en haut Aller en bas
sourispunk

avatar

Date d'inscription : 03/12/2013
Age : 49
Localisation : dans les sapins

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Dim 29 Déc - 22:10

bon ben faisons demi tour alors et surtous restons grouper , on ne sait jamais

le duc savait que ces couteaux dans ses botes pourrais lui etre utile
et comme il ne pouvais pas sortir , proposa a ses amies d allez boire un coup , le jeune homme torse nu dit zab , robie , la tite fille et ERwinne

allons nous desaltere , il nous faudras quelque chose de fort
Revenir en haut Aller en bas
Estel

avatar

Date d'inscription : 04/12/2013
Age : 17
Localisation : camp mercenaire

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Dim 29 Déc - 22:19

voit arriver vers moi Dame Erwinne et la gamine. et se fait présenter la petite accompagnée de son chien

- oui c'est pas de refus Dame Erwinne , bonsoir jeune Alexiel, moi c'est Robie. Dis moi, c'est un joli Chien que tu as là ?

se tournant vers le duc

- oui vous avez raison mon seigneur, un peu remontant nous fera du bien


Dernière édition par Estel le Dim 29 Déc - 22:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cara

avatar

Date d'inscription : 09/12/2013
Age : 47

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Dim 29 Déc - 22:20

- Oui j'avoue que ça ne me ferai pas de mal mais allons nous installer près de la cheminée il y fera meilleur pour les petites et même pour moi je l'avoue

" N'étant vêtue que d'une chemise de nuit et d'une robe de chambre il ne faisait pas très chaud

Discrètement vérifie que mes dagues sont toujours bien là et me sens plus rassurée de sentir le contact de celles ci bien à leur place "
Revenir en haut Aller en bas
Ptit bout

avatar

Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 46

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Dim 29 Déc - 23:11

J'avais mal dormi,encore cette fichue inquiétude concernant le duc des Castagnettes. Que pouvait-il tramer encore celui-là ?


Dans la chambre qui m'est réservée, réservée au grand seigneur et seul héritier des Terres de la Tronche en Biais, j'ai contemplé longuement le feu revêtu de ma houppelande en peau de loutre. Les hivers sont plutôt glaciaux et il n'est pas rare de voir traîner des meutes de loup dans ces cas là aux alentours des bourgs : la plupart du temps, ils ne s'en prennent qu'aux voyageurs égarés et seuls.

J'ai retiré mes vêtements et n'ai gardé que mes braies , les voir aujourd'hui me rappelle que j'ai laissé Elvira, seule avec un jeune page et mes gardes et bien que j'aie toute confiance en la plupart d'entre eux, je ne suis pas rassuré.




On me réveille alors que je venais à peine de trouver le sommeil et l'on m'intime l'ordre de rester au château : le duc de Joyeuse a été sauvagement assassiné. Je lance aux gardes :

- Mon épée est au service de la justice du roi et s'il faut faire appel au jugement de dieu, je serai là. Que l'on désigne seulement un coupable, s'il proteste , je saurai lui faire rendre raison. 


Je comprends vite que finalement les gardes n'ont pas trouvé le coupable et que l'on me soupçonne aussi d'avoir commis ce crime : c'est vrai que je n'aimais pas le Duc de Joyeuse et que je désapprouvais cette union de la beauté et de la difformité. Je m'habille en toute hâte.



Mon pas se fait lourd et pesant lorsque j'entre dans la salle où les invités de la veille sont rassemblés, petits et grands, je suis accablé par le poids des responsabilités qui vont peser sur chacun d'entre nous. Aussi c'est profitant d'un  moment de silence qu'avec ma belle voix grave et solennelle, celle que je réservais autrefois à mes hommes quand nous sévissions dans les contrées , je prends la parole :


- Mesdames et messieurs, nobles sires, gentes dames, damoiselles, enfants, prêtres et religieuses, ce jour de liesse s'est transformé en un jour néfaste. Il nous incombe aujourd'hui une tâche démasquer le ou les coupables. Que trépassent ceux qui faibliront et si certains d'entre vous ont foi en dieu c'est le moment de recommander leurs âmes au très haut et de prier pour les autres. J'ignore combien de temps nous devons rester au château mais j'en appelle au cœur des gens de bien, si je devais mourir et qu'il reste ne serait-ce qu'un ou une innocente parmi vous, je veux qu'il me fasse une promesse : je suis li Beir de la Tronche en Biais, ma femme est enceinte et un malfaisant lui veut du mal . Jurez moi sur cette épée que vous lui porterez secours. Pour le reste, j'en appelle à votre bon sens : nous devons trouver le ou les coupables, tant que nous ne l'aurons pas trouvé, coupable ou innocent , les portes du château nous resteront fermées.


Puis je me rassied après ce petit discours qui m'a épuisé. Et dire que j'avais promis à ma femme de rester en vie, mais je ne sais pas si avec un assassin comme celui qui semble avoir sévi ici, je retrouverai ses bras et si je verrai naître mon enfant.  




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]








[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   

Revenir en haut Aller en bas
 
NOEL, bloody Noël
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Joyeux noel à tous!
» Joyeux Noel à tous
» Bùche de noel au cafe
» Joyeux Noel
» joyeux noel et bon bout d'an !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Werevolves have never gone :: Werevolves Role Play :: [archives] BLOODY NOEL-
Sauter vers: