Role play sur une base des Loups-garous de Thiercelieux… et autres
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 NOEL, bloody Noël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Ruby

avatar

Date d'inscription : 09/12/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Jeu 26 Déc - 14:48

*Ma foi, en voilà une belle soirée qui s'annonce ! Père n'étant pas à pour me faire ravaler ma joie face à de si charmantes apparitions, je vais passer une nuit mémorable. Encore faut-il cependant que l'une d'elles daigne seulement remarquer ma présence...*

En effet, depuis sa place, le jeune chevalier avait rapidement été isolé par la masse affluant de toutes parts. Celui-ci finit par s'approcher d'une table de banquet, couverte de mets raffinés. Et son coeur rata un battement.
Là se tenait une charmante jeune femme aux cheveux dorés comme les blés en automne, au regard enjôleur, et à l'attitude innocente. Cette dernière était, à son plus grand désarroi, déjà en compagnie d'un autre homme, qui, à ses dires, était un noble de haut rang. Un Duc.
Il s'approcha lentement du 'couple', et récupéra une coupe de vin de Champagne sur la table, qu'il porta à sa bouche, adressant en passant un sourire éclatant à la demoiselle. Il s'éloigna ensuite de quelques pas, avant de tomber sur une seconde personne, qui se dirigeait droit vers l'homme qui avait déjà arrêté sa trouvaille.


- Eh bien, je vois que certains ont de la chance, n'est-ce pas, Messire ?  -saluant bien bas le petit groupe-  Il semblerait que sois un brin perdu, au milieu de tant de foule. N'ayant pas l'habitude de telles mondanités, je ne connais, au bas mot, absolument personne. Avec votre permission, j'aimerais faire plus ample connaissance avec vous. A moins que ne préféreriez me voir disparaître immédiatement, bien évidemment.



*J'espère juste ne pas avoir été trop direct. Ce serait hélas bien dommage que de ne pouvoir nouer de lien avec des gens si charmants. En attendant, il faudra que j'aille remercier le Seigneur des lieux pour l'invitation, et le louer sur la qualité de ce vin de Champagne. Il n'y en a point de tel dans les terres reculées de mon père... Quel dommage. *
Revenir en haut Aller en bas
sourispunk

avatar

Date d'inscription : 03/12/2013
Age : 49
Localisation : dans les sapins

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Jeu 26 Déc - 15:27

le duc avait vu ce personnage arriver,juste derrière cette magnifique personne blonde
et n ayant pas eu le temps d' attendre la reponse de la gente dame ; celui ci  s' imposait
entre moi et la belle inconnue.

Etant un peut decontenancé devant l audace de cet homme qu il ne connaissait pas  et la beauté de la dame , et voulant rester polis et ne pas faire le sauvage lui dit :

Mais bien sur mon ami je suis le duc de Macvin , et madame dont je ne connais le nom va se présenter elle meme .

ennuyé de cet intrusion de l' homme , car le duc aurait preferé reste en duo avec la dame , fit bonne figure , tous de meme ; se dit que la soirée allait etre longue avant de pouvoir se depetrer de cet homme , qui ne lui faisait pas bonne impression , car trop sur de lui
Revenir en haut Aller en bas
Cara

avatar

Date d'inscription : 09/12/2013
Age : 47

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Jeu 26 Déc - 15:48

" Souri aimablement au Duc et avant d'avoir eu le temps de répondre est accostée par un autre seigneur qui est venu impoliment se glisser entre nous, lui lance un regard un peu sévère mais répond néanmoins poliment "

- Je me nomme Erwinne " Tend ma main au Duc de Macvin en souriant " le Duc me proposait justement un rafraichissement, mais je vois que vous êtes déjà servi

" Tourne légèrement la tête vers le jeune voleur attablé et croise son regard, lui fais un petit signe de tête et un léger sourire pour lui faire comprendre que je sais qu'il m'a volé mon bracelet, ramène mon regard vers le nouvel arrivant et lui dit "

- Je ne pense pas que vous vous soyez présenté messire

" Vois la petite jeune fille entrer avec sa cape et lui souri gentillement "
Revenir en haut Aller en bas
Ruby

avatar

Date d'inscription : 09/12/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Jeu 26 Déc - 16:02

- Erwinne ? Quel agréable prénom que voilà ! 


*Evidemment, il aura fallu que je me fasse limite renvoyer par cette demoiselle. Suis-je trop entreprenant, ou bien est-ce simplement dû à mes méthodes ? Souvent, il m'a été reproché le fait que je sois particulièrement direct. Voilà que cela me porte préjudice.*


Le jeune homme remballa rapidement son sourire, affichant une attitude plus convenable. En effet, à défaut de charmer une quelconque damoiselle, il pouvait au moins éviter de se retrouver seul suite à quelque incartade avec une personne haut placée. 

- Pour ma part, je me prénomme Hubert, gente Dame. Le reste importe peu, l'essentiel étant de passer une bonne soirée au château. Quant à vous, Monseigneur le Duc, je tiens à m'excuser pour mon arrivée un brin cavalière, je conçois que j'aie pu interrompre votre discussion.



 
Revenir en haut Aller en bas
zabrion



Date d'inscription : 18/11/2013

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Jeu 26 Déc - 16:15

toujours la tete en bas, il adore ca , regard les deux fiers a bras convoité jolie épi de blé .
rend le sourire a la damoiselle  

"un combats de coqs seraient intéressant et métrai encore  plus d animation je miserai bien ma bourse sur le timide chevalier il ma l aire bien aguerri, je donnerai pas chers de la peau du beau damoiseau"

il descend de son séant comme acrobate ,le voila sur ces mains a faire le poirier  ,puis ce remet sur ces pieds . met faucon sur épaule et en dansant sur l air de la troubadour traverse la foule .
vas voir  le chaperon rouge  qui regard le jongleur de flamme les yeux écarquillé .



c est beau le feux n est il pas ? un vrais magicien ,il sait faire danse les flammes
on direz presque qu'il leur donnent vies ...par ma foie.
Revenir en haut Aller en bas
Sartek

avatar

Date d'inscription : 04/12/2013
Age : 28

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Jeu 26 Déc - 16:21

Deckard sourit quand il vit qu'il n'était pas le dernier arrivé. S'il y avait bien quelque chose qu'il ne supportait pas, c'était d'entrer dans une salle où la foule abondait, et que plus personne ne vienne derrière lui. Dans un tel cas, il ne pouvait rester tranquille le reste de la soirée sans que le monde ne sache qu'il était là. Le peuple ne se rappelait généralement que des dernières personnes venues, et la dernière chose qu'il souhaitait, c'était que l'on se rappelle de lui de la sorte. Néanmoins, il y avait un avantage à se retrouver au milieu de tout ce monde: Les politesses et les présentations n'étaient pas de mise, puisqu'il ne connaissait personne, hormis le Seigneur de ce lieu.

Il fut aussi soulagé de voir qu'il n'était pas le seul à ne connaître que peu ou pas d'invités. Durant son temps d'observation, il étudia les nouveaux arrivants, mais ne prit pas la peine de retenir leur nom. Il était peu probable qu'il ait l'occasion de leur parler. Malgré tout, il fut émerveillé par le tour du vieillard qui maitrisait le feu, un art dont il devrait penser à lui demander quelques conseils. Il remarqua qu'une jeune femme blonde attirait déjà toutes les convoitises, et sourit en voyant les autres sirs, lords, et tout le reste se la disputer. Son regard fut attiré par un individu à l'allure étrange essayer de ranger discrètement un bracelet digne d'une dame dans sa bourse. Devinant à quel genre de personnage il avait à faire là, il tâta discrètement sa dague, pour si jamais le voleur tentait quoique ce soit avec lui.

Occupé qu'il était à surveiller les faits et gestes des invités, il n'avait pas penser à remplir son estomac, et ce dernier le lui rappela. Prenant bien soin de fermer son manteau de fourrure, pour éviter certains de vouloir mettre leur main dans ses poches, il se leva, et alla chercher de quoi se restaurer au banquet.
Revenir en haut Aller en bas
Estel

avatar

Date d'inscription : 04/12/2013
Age : 16
Localisation : camp mercenaire

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Jeu 26 Déc - 16:27

Robie voit l'homme au faucon s'approcher et lui adresser la parole. Elle lui sourit et lui répond avec gentillesse.

- Bonsoir Messire, oui j'observe de loin, je n'aime pas trop le feu. ohh Croyez vous vraiment qu'il pourrait donner vie à ces flammes

elle a un léger frisson presque imperceptible .

- au fait, je me nomme robie, et vous ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Cara

avatar

Date d'inscription : 09/12/2013
Age : 47

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Jeu 26 Déc - 16:40

" Penche légèrement la tête en guise de salut "


- Merci du compliment, enchantée de faire votre connaissance messire Hubert, ne seriez vous pas l'un des fils du comte de Mornevent, j'ai entendu parler de votre père et de son fils ainé qui est dit on sa fierté au combat  " Souri aimablement "


" Regarde le jeune voleur faire son petit numéro et ne peux m'empêcher de sourire à ces pitreries "
Revenir en haut Aller en bas
zabrion



Date d'inscription : 18/11/2013

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Jeu 26 Déc - 17:02

"messire , messire ca le fait bien sourire "

enchanté damoiselle robie
moi c est zabrion !,
et pour répondre avec votre question je pense que oui certain d entre eux arrivent a faire vivre les flammes . dans se monde il y a plein de magie, mais peu de monde arrivent a le voir.
 mais vous inquiétez pas ,promis si un de ces feux follets vous agressent  ,
je le pourfendrai d une cruche d eau hahaha.
alors de graçe admiré se spectacle sans peur.
vous voulez peu etre a boire  ? ou a manger  , profitez en tout est gratuit en se jour de liesse. 
Revenir en haut Aller en bas
Estel

avatar

Date d'inscription : 04/12/2013
Age : 16
Localisation : camp mercenaire

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Jeu 26 Déc - 17:12

La réponse désinvolte de son interlocuteur, la fit sourire et même rire.
- me voilà donc en présence d'un chevalier servant. 
- oui je me désaltèrerais bien, approchons nous du buffet , voulez vous ?

devant le buffet Elle se sert une coupe du breuvage qui est servi.
Revenir en haut Aller en bas
sourispunk

avatar

Date d'inscription : 03/12/2013
Age : 49
Localisation : dans les sapins

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Jeu 26 Déc - 17:21

Messir Hubert , permettez moi de vous interrompre , mais j aimerais faire danser cette  dame

Dame Erwinne , voudriez vous m "accorder cette danse .

 N étant pas tres sur de lui ,le Duc craignait une reponse negative , mais il espérait quand meme que non car ce Mr Hubert ne lui plaisait pas du tous avec c es grand airs ; il se dit qu il lui ferrait bien gouter
de  sa RAPIERE [epee de cour] s'il continuait a les coller lui et la belle Erwine
Revenir en haut Aller en bas
Cara

avatar

Date d'inscription : 09/12/2013
Age : 47

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Jeu 26 Déc - 18:10

" Souri devant l'air un peu protecteur du duc "

- Avec plaisir messire " Pose une main sur son bras en nous dirigeant vers la piste de danse "

- Ne soyez pas trop dure avec lui messire il cherche de la compagnie simplement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Jeu 26 Déc - 18:16

Le duc Wyve de Kilghard regardait d'un air las par la fenêtre de son château. Tout l'ennuyait en ce moment, de sa femme à ses filles insolentes en passant par les fauteuils qu'il attendait depuis plusieurs lunes ... 

- Les maures ont beau avoir les meilleurs tissus il faudrait tout de même qu'ils apprennent que ça ne suffira pas éternellement à garantir les commandes s'ils continuent à avoir autant de retard ... Rah mais aussi si les autres faisaient un petit effort et les laissaient établir des commerces plus près au lieu de les traiter comme la peste ... J'aurais déjà ces fichus fauteuils !
Et puis la peste ? Je préfère mille fois la compagnie d'un camp entier d'infidèles plutôt que passer une heure entre ma femme et mes filles ... Les vrais pestes sont toujours plus proches de nous qu'on ne l’espérerais je suppose ..

C'est à ce moment précis qu'apparut au contrebas de la colline la silhouette familière d'un messager ...

- Ce message doit être de grande importance si un messager doit se déplacer en plein hiver pour l'apporter ... Seigneur non ! Pas un autre mariage ! Je dois m'occuper des deux à venir de ma propre famille ...

Après que le messager se fût rassasier aux cuisines, il s'introduit et expliqua la teneur du message qu'il apportait, priant Wyve de lui répondre rapidement car il était déjà en retard à cause de la neige ...

- Avec ce temps j'aurai une journée de retard environ si je partais maintenant ... Mais est-ce vraiment une bo ...

Une idée lui traversa l'esprit de façon fulgurante et il se précipita hors de la pièce pour appeler ses filles :

- Marie, Ombeline,  préparez vous, nous partons dès ce soir pour assister a la fête de mariage de Bérégonde et ... et .. je ne sais plus mais ce n'est pas important nous n'y allons pas pour ça ! Vous allez voir à quel point une simple fête de mariage est fastidieuse pour le parent, alors deux à la fois ... 

Quelques temps plus tard, il se présentait à l'entrée du château à la tête d'un convoi de 5 chariots complets accompagnés d'une escorte légère. Le manteau rouge qu'il portait depuis toujours était presque blanc immaculé par la neige qu'il avait accumulé et Wyve se détendit en posant un pied à terre et tendant son cheval au palefrenier qui arrivait en courant.
Revenir en haut Aller en bas
sourispunk

avatar

Date d'inscription : 03/12/2013
Age : 49
Localisation : dans les sapins

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Jeu 26 Déc - 18:25

La belle Erwine aillant accepter cette danse  , enfin je pouvais me liberer de cet importuniste .
nous dirigeant vers la piste de danse , je vis au passage l homme au grand manteau et au regard noir se dirriger vers le buffet .

Vous savez dame Erwinne , je ne crois pas que ca soit que cela qu il cherche , je crois simplement que ce jeune coq  voudrais accrocher un trophé de plus a son palmarès .

Et puis je n aime pas ses manières , des gens comme lui me desoblignet au plus au point et ne respecte personne surtous pas les femmes .

Durant la danse je gardais un œil sur ce mr Hubert , je savais qu 'il cachait quelque chose
Revenir en haut Aller en bas
Cara

avatar

Date d'inscription : 09/12/2013
Age : 47

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Jeu 26 Déc - 18:32

- Oui c'est en effet ce qu'il cherche je le sais, sa réputation n'est plus à faire dans ce domaine comme dans le domaine du combat, il est très doué mais je sais tenir ce genre de personnage à distance rassurez vous " Lui souri "

" Tout en dansant regarde un peu les différentes personnes présentent ce soir, vois mon cher ami le voleur discuter avec la petite jeune fille en rouge et pense qu'il faudra que j'aille récuperer mon bracelet plus tard dans la soirée "

- Notre seigneur a fait les choses en grand pour le mariage de sa fille je vois ici présent beaucoup de monde, et certain venant de très loin

" Regarde le duc et lui demande "

- Vous même n'êtes pas d'ici si je ne me trompe?
Revenir en haut Aller en bas
zabrion



Date d'inscription : 18/11/2013

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Jeu 26 Déc - 18:35

zab place derriere le petit chaperon rouge "pssstt psssstt" !!

pas de celui la robie  il est vraiment po bon cette vinasse , viendez avec moi la bas pres du seigneur du château. je suis sur que le vin y est bien meilleur ,ces des filous tout ces gens de la cours. 
de plus sa hume bon le sanglier a la broche par la bas .

sans  gene il prend la jeune fille par la main  , et en suivant le rythme de la musique  s avance jusqu au plus haute sphere .s arrete  devant le seigneur .
fait une reverence  au maitre des lieux .

au grand seigneur du château ,je vous remercie d avoir  invite tout les gens de la contré au mariage
de votre si charmante fille ,j espere qu elle vous donnera plein de petit enfant  aussi vigoureux et intelligent que vous mon seigneur.

toute cette flatterie n avaient pour but d acquérir une place a table seigneurial pour lui et sa nouvelle amie.
Revenir en haut Aller en bas
Estel

avatar

Date d'inscription : 04/12/2013
Age : 16
Localisation : camp mercenaire

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Jeu 26 Déc - 18:46

Elle est freinée dans son elan, elle s’apprêtait à prendre un des verres devant elle.
Zabrion lui chuchote quelques mots et l'entraine devant le seigneur des lieux

- Attendez , vous n'allez quand même pas oser ? 

si il ose. Il lui prend la main et en moins de deux ils se retrouvent devant le seigneur du château. Robie fait également une révérance et laisse Zabrion s'exprimer.
Revenir en haut Aller en bas
Ruby

avatar

Date d'inscription : 09/12/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Jeu 26 Déc - 19:28

- Finalement, si j'ose dire, Messire le Duc, ne serait-ce pas plutôt vous, qui, vous cachant derrière une réputation que je traîne en effet derrière moi depuis quelques temps, êtes en train de courtiser cette noble demoiselle ? Tout cela est bien bon, d'accuser autrui; mais est-ce quelque chose de convenable que d'écraser d'autres personnes pour mieux en paraître ? 
Certes, vous avez les titres de noblesse qui vont avec, Messire, et je ne suis en effet qu'un simple Chevalier sans grande importance. Il y en a des milliers comme moi en ce royaume, alors que les Ducs se comptent sur les doigts de ma main.

A bientôt, Mademoiselle, si le coeur vous en dit.

Il fit une dernière révérence à la jeune femme, ainsi qu'au Duc de Macvin (même si, pour ce dernier, ce n'était que par obligation. L'envie de régler tout cela en lice le titillait de plus en plus.)

Evidemment, Hubert en avait trop fait. Comme à chaque fois. Il venait d'outrager un Duc, lui qui n'est que fils de Comte. Enfin, il ne lui avait sorti que ce qu'il pensait être la vérité, certes, mais risquait fort de devoir danser avec lui-même en cette belle soirée d'hiver, comme bien souvent  lors des réceptions auxquelles il assistait. Il les regarda partir au centre de la salle, se tenant par la main; lui, restant assis. Un dernier sourire avant de se retourner, et un bien morne regard au milieu de son si beau visage. Regard qui se perdit au milieu de la foule en liesse, sans s'arrêter où que ce soit.
Retour à la case départ, seul malgré lui. Peut-être aurait-il mieux fait de décliner l'invitation ?
Revenir en haut Aller en bas
sourispunk

avatar

Date d'inscription : 03/12/2013
Age : 49
Localisation : dans les sapins

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Jeu 26 Déc - 20:18

Non je ne suis pas d ici , je viens des hautes terre , ou j" etais la bas un preux chevalier

mais a la mort de mon oncle , j" ai herité de ses terre et fait connaissance avec le seigneur de ce château .



Et vous donc ne vous ai jamais rencontrée au village , venez vous de loin
Revenir en haut Aller en bas
Lunacy

avatar

Date d'inscription : 27/06/2013
Localisation : Ici

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Jeu 26 Déc - 20:49

Lunacy était entré en compagnie de Jean… et ils discutaient bon train… se remémorant les souvenirs glorieux de l’époque de la Grande Guerre…
Trinquant plus que de coutume à ces retrouvailles, il était déjà bien joyeux…
Ils n’avaient fait attention à aucun des convives, tellement absorbés qu’ils étaient dans leur dicusssion…

Jean le quitta, ses obligations ne lui laissaient pas le choix, mais il avait promis de repasser dès que cela lui serait possible…

Il se retourna sur le jeune Hubert… dont il avait entendu les malheurs, bien malgré lui, leur petite troupe étant placée juste à côté de lui avant que certains ne s’éclipsent pour une danse…


Bien le bonjour jeune Comte…
Il le salua légèrement…
Je me présente, Lunacy, sans plus aucun titre…
Il rigola franchement…
Je me ferais un plaisir de regarder ces gentes dames entrer avec vous, ainsi que de partager nos commentaires un verre à la main… à moins que vous ne préfèreriez rester seul !
Mais rassurez-vous, je ne compte nullement vous inviter à danser…


Son sourire était franc, il n’avait juste pas envie de rester dans son coin un jour de liesse…
Revenir en haut Aller en bas
Ruby

avatar

Date d'inscription : 09/12/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Jeu 26 Déc - 21:11

Hubert fut tiré de ses pensées par quelqu'un qui venait visiblement d'arriver. Un dénommé Lunacy. Enfin, il n'était pas réellement sûr que ce dernier était bien en train de s'adresser à lui.
Il se retourna donc, croisant le visage souriant de ce dernier.


- Vous devez faire erreur, Messire, je ne suis pas plus Comte que ce danseur n'est roturier.  - se tournant en direction du Duc - Du moins, pas pour le moment, mon père étant encore en pleine forme. Quant à toutes ces gentes dames... Elles ne semblent pas vraiment faire attention à nous, soit ont-elles déjà trouvé un chevalier servant pour la soirée, comme j'ai pu le constater il y a encore quelques instants, soit elles sont trop occupées pour s'intéresser aux hommes. 
Quant à rester seul.. Très peu pour moi. Déjà que je me sens point à mon aise au milieu de tant d'inconnus, si en plus il me fallait affronter leur présence seul, je ne tiendrai pas bien longtemps, Messire.


Mais, attendez, vous me dites bien 'sans plus aucun titre' ? Vous seriez-vous fait dépouiller de vos terres par un quelconque Seigneur voisin ? Ou tout au contraire y auriez-vous renoncé de votre propre gré ? 
Revenir en haut Aller en bas
Cara

avatar

Date d'inscription : 09/12/2013
Age : 47

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Jeu 26 Déc - 21:56

- Oui messire Hubert à bientôt sans doute nous croiserons nous encore " Lui souri "

- Je suis d'ici mais j'ai beaucoup voyagé

" Parle tout en dansant et observe ce qu'il se passe autour de nous "

- On dirai que notre ami le comte a trouvé de la compagnie, vous n'avez pas l'air de l'appréciez, le connaissiez vous avant par hasard?
Revenir en haut Aller en bas
sourispunk

avatar

Date d'inscription : 03/12/2013
Age : 49
Localisation : dans les sapins

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Jeu 26 Déc - 22:20

Non je ne le connais point mais j ai comme un presentiment que cette homme cache quelque  chose .

la danse finie le duc fait une reverence a Erwine , et puit un baise mains.

dite moi je vous offre une  coupe , et conaisser vous cette jeune fille en cape rouge elle m intrigue il me semble la conaitre ainsi que le jeune  homme avec son rapace .

Le duc avait vu le manege du jeune homme , qui avec habilitée détroussait tous ces bourgeois , et ca l amusait beaucoups .Au passage apercut hubert en discussion avec un autre homme
tous cela ne lui disait rien qui vaille il sentait que quelque chose se passerait cette nuit un presentiment lointain , comme s'il l "avait déjà vecu .
Revenir en haut Aller en bas
Lucill
Admin
avatar

Date d'inscription : 16/06/2013
Localisation : Strass

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Ven 27 Déc - 22:43

J'avais les deux prétendants devant moi, pleins de ferveur en cette grand'messe de Noël. Ils se lançaient tour à tour des regards par en-dessous, histoire de se jauger. Pouvais-je y voir un peu de connivence? En tout cas, je le souhaitais fortement. Il me semble observer qu'à cette Messe du Jour, elle est bien plus grande qu'à la Messe de l'Aurore, et qu'elle ne l'était à la Messe de Minuit. 

J'avais fini l'offertoire et la salle s'était vidée des mécréants et des relapses. Enfin, vidée… Il y avait un peu moins de monde. Je suis toujours étonné qu'il y ait des gens incapables d'entendre la Messe. 

Salve Regina, mater misericordiae. Vita, dulcedo et spes nostra, salve.
Ad te clamamus, exsules filii Evae.

J'avais choisi ce nouveau chant à l'intention de la petite Bérégonde. J"aimais bien cette jeune fille, douce et gentille et toujours à s'inquiéter pour les autres. Implorer la Vierge pour elle, oui, je le voulais bien, et lui laisser un joli souvenir de son dernier Noël dans la demeure de son père. Ma commère Hermantine de Trec a mis toute sa bonne volonté pour s'entretenir avec elle et lui faire valoir les avantages de la position sociale qui serait la sienne. Et j'avais expressément demandé qu'elle lui rappelle, ou lui apprenne, les commandements de Rome en ce qui concerne les dispositions intimes du mariage qui étaient uniquement dévolues à la procréation. 
Là-dessus j'aurais beaucoup à dire, mais cette disposition permet au moins d'échapper à un époux entreprenant et non aimé. En théorie. 

Le futur époux d'ailleurs, n'est pas aussi vilain qu'elle pouvait le craindre. C'est vrai qu'il est bossu, mais pas trop contrefait, il n'y a plus qu'a espérer que les enfants futurs soient sains. Mais, c'est un gentilhomme, je l'ai vu à ses manières. Bien moins rustre que le Seigneur du château que je sers. Si elle sait s'y prendre, elle ne sera pas malheureuse. 

Je termine mon office, et la foule crie Noël. C'est maintenant que le banquet va se tenir. 

Ménestrels, et faiseurs de tours, badauds, manants et nobliaux se pressent enfin vers la grand'salle. Aujourd'hui, le banquet de Noël. Avec chants et danses, un peu plus animé que les Noëls ordinaires. Réjouissances qui étaient déjà commencées hier, au demeurant. 

Demain, les futurs époux prêteront serment devant moi sur le porche de l'église et s'en iront rejoindre leur maison. Les bagages de la bachelette sont prêts. Quant au contrat de mariage, il a dûment été signé déjà, et la dot définie et approuvée par notre Suzerain. Bérégonde ne sera pas à plaindre. 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

J'y rejoins ma place, au haut bout de la table seigneuriale, pas tout à fait près du maître des lieux, mais pas trop éloigné non plus. Je laisse passer les morceaux des divers mets vers le bas bout de la table; je mange peu. Et bois de même. La distribution de nourriture se fait selon le rang des personnes. Les bons morceaux aux invités de marque, et le plat descend peu à peu vers le bas bout, en se vidant. Mais, quoique l'assemblée soit fournie, il y a pléthore de victuailles en ce jour et personne n'aura faim, fussent les mendiants aux cuisines. Mon Seigneur s'est montré généreux en ce jour. Je ne dirai pas les dessous politiques de cette union, car ils sont secrets, mais il a de quoi être content. Et il le montre à sa manière. 

Bientôt la nuit profonde. Certains s'éclipsent pour vaquer à leurs préparatifs du lendemain. 



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Lucill le Dim 29 Déc - 11:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://werevolves.forumactif.org
Kallindra

avatar

Date d'inscription : 25/06/2013
Age : 32
Localisation : http://shadowslegends.forumactif.org/

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Sam 28 Déc - 9:49

Je discute longuement avec Bérégonde concernant sa future condition d'épouse. C'est difficile mais je reste ferme et douce devant ses yeux de biche effarouchée et effrayée. Je lui conte combien son futur est riche, ce que son titre va lui apporter. Je me permet de lui faire une leçon de moral quand elle s'écrit :

- MAIS il est bossu !
- Cela est vrai mais le Seigneur est en toute chose ma fille. son extérieur n'est peut-être pas des plus plaisantes mais donnez-vous la peine de le connaître. J'ai ouïe dire qu'il est fort gentilhomme. Un homme charmant et lettré en sus d'être un véritable chevalier. Je vous en conjure, cessez donc de ne penser qu'aux atours et voyez ce qu'ils cachent.

Cette petite n'a jamais rencontré son promis et cela la terrifie.

- De plus mon enfant, vous pourrez toujours nous écrire.

Un petit page arrive et nous annonce le départ pour la messe. Je couve d'un regard réconfortant la damoiselle qui le suit de la démarche du condamné.

- Marchez fièrement, au moins en cela vous vous honorerez et ferez le plus grand effet sur votre promis.

Elle me jette un dernier regard et redresse les épaules, esquissant un sourire.


La Sainte Messe de la Nativité est une vraie cérémonie comme on en voit rarement par chez nous. Je suis baignée dans la plénitude et la foi. J'approuve le choix du chapelier et ses chants novateurs. La crèche humaine est vraiment poignante. Je suis transportée lorsque je voie ces pauvres serfs illuminés par la Grâce du Très Haut même pour une seule nuit.

- Que la paix soit avec vous.
- Et avec Votre esprit.
- Amen.


Nous quittons la chapelle pour la grande salle. Le seigneur de céans prend place au centre, le promis à sa droite et sa fille à sa gauche. Je prend place à la gauche de Bérégonde et nous entamons une discussion sur la maternité. C'est la crèche qui lui a fait se poser des questions à ce sujet. Je ne sais si je suis la mieux placée pour en parler mais je fais au mieux. Je profite de ce banquet pour regarder un peu les convives. Il y-a gentilshommes et gentes dames. Des Ducs, des Barons, de simples.. Chevaliers... Mon cœur manque un battement et se serre.

J'accompagne Bérégonde dans une alcôve où son promis nous attends pour lui conter Amour Courtois. Il est charmant et je n'écoute que d'une oreille, perdue dans mes propres affres. Une tristesse lointaine qui refleurit en ces jours de fêtes et de gloire. Enfin nous finissons par nous coucher. J'ai une chambre au presbytère. Je prie. Je prie si fort mais mes larmes continuent de couler, celles que j'ai dû retenir tout au long de ce banquet funeste. Ô Seigneur prête moi ton secours et aide moi à traverser ces festivités sans tâches. Je finis par m'endormir de fatigue, un sommeil peuplé de cauchemars de damnation et d'Enfer. Je me réveille presque plus fatiguée mais je dois faire face.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://shadowslegends.forumactif.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   

Revenir en haut Aller en bas
 
NOEL, bloody Noël
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Joyeux noel à tous!
» Joyeux Noel à tous
» Bùche de noel au cafe
» Joyeux Noel
» joyeux noel et bon bout d'an !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Werevolves have never gone :: Werevolves Role Play :: [archives] BLOODY NOEL-
Sauter vers: