Role play sur une base des Loups-garous de Thiercelieux… et autres
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 NOEL, bloody Noël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Lunacy

avatar

Date d'inscription : 27/06/2013
Localisation : Ici

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Mar 31 Déc - 1:38

Lunacy savait que son accusation sur Zabrion n'était fondée que sur de maigres suspicions...
Mais quel autre choix avaient-ils, le Maître des lieux avait demandé qu'on leur désigne le coupable !

Et il se doutait fort que personne ne se désignerait, l'autre fou de ménestrel l'avait fait par esbroufe mais pas pour dire une vérité, d'ailleurs il avait changé son accusation...
Et il était encore moins possible que le coupable arrive orné de sang dans la pièce!




Il avait aimé le discours du Bourreau, et ce, malgré son vote contre lui...
Lui au moins en avait entre les jambes, pas comme ces pantins se prétendant de la haute... et osant se balader non armé! Comme si leur armée allait les suivre aux latrines! Fallait-il qu'on la leur tienne aussi ?

Il aurait voulu le lui dire, mais il était déjà parti...



Puis il écouta la religieuse avec énormément d'attention, totalement absorbé par sa prestance. Et il inclina lentement la tête quand elle prononça son verdict... Hermantine, Abbesse de Trec... Cette femme !!!
Revenir en haut Aller en bas
zabrion



Date d'inscription : 18/11/2013

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Mar 31 Déc - 7:50

regard l abbesse ,(secoue la tete)dépité

plus ces pieux plus sa aime jugé les basses gens surtout quand il son pas de noblesse et ne font pas de grosse donation a leur saint église.
il a vu souvent  dans des bourgs ou hameaux des pauvres manant passaient a la question sous le regard des prêtres , et les voirs presque jubilés d un plaisir pervers serte caché sous leur masque piétés mais bien la , les yeux ne trahisse jamais.

regard le rustre bourreau
au moins lui assume la chose il le fait pour l argent et surement en tire t il un plaisir mais il ne le cache pas.

dame l abbesse moi aussi ,je suis surpris de n avoir rien entendu ,pourtant je suis chasseur
.je sais meme pas comment je suis arrivai a cette place .je me souviens juste d etre allez a table avec certain gens ici present , puis leve  mon verre de vins a la sante des mariés , les bu d un trait, puis plus rien .je me demande meme si je ne doit pas  vie  aux deux chiens du seigneur des lieux ,ils portent marque de blessures et de sang sur babines. moi je porte point blessure sur mon corps je peu vous en donnez la preuve ...
Revenir en haut Aller en bas
sourispunk

avatar

Date d'inscription : 03/12/2013
Age : 49
Localisation : dans les sapins

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Mar 31 Déc - 8:38

Ayant entendu les paroles de l abesse Hermantine, le Duc , se mordi la levre inferieur pour evité de crié
mais ne pouvait laisser passer ca , de tel accusation vers le louvetier le mettais hors de lui.

Rattrape , l"abesse sur le balcon et dit haut et fort ce qu il pense , pour que tous le monde entende bien:

S'cusez moi dame HERMANTINE ? mais ne vous sauvez pas si vite et ne faite pas semblant d avoir besoin d 'air , vous accusez une personne du petit peuple , facile pour vous et il ne pourras pas se defendre en face de gens comme vous , mais ce ZABRION n 'est pas un assasin , j en ai la certitude et l 'alcool aidant il est fort possible qu il n 'est rien entendu .

Par contre vous vous connaissez bien ce château et tous les facon d endormir quelqu un avec les plantes , donc tres facile pour vous de l avoir endormis , moi je pense en fait que c est vous qui avez assasiné cet homme

Donc je vous declare coupable de ce meurtre , et pour ceux qui le voudrons je vieut bien accepter  la garde de ce soir


Dernière édition par sourispunk le Mar 31 Déc - 9:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Estel

avatar

Date d'inscription : 04/12/2013
Age : 16
Localisation : camp mercenaire

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Mar 31 Déc - 8:53

Robie écoutait les plaidoyés de chacun. ce que le duc venait de dire n'était pas fondamentalement faux. elle commençait à douter de la culpabilité de ce pauvre bougre de Zabrion .

- vous n'avez pas tord Monseigneur de Macvin. j'ai connu bien des ivrognes impossible à reveiller au milieu d'un bazar assourdissant.
- ma voix va contre l'abesse pour les raisons évoquées par certains.


Dernière édition par Estel le Mar 31 Déc - 10:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cara

avatar

Date d'inscription : 09/12/2013
Age : 47

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Mar 31 Déc - 10:40

" Ecoute avec attention chacun donner son avis et réfléchis un instant avant de prendre la parole "


- Avant toute chose ne devrions nous pas se poser la question qui convient, qui avait interet à tuer le promis, il n'a pas été pris au hasard ça j'ai un peu de mal à le croire, est ce quelqu'un qui lui en voulait à lui ou à notre seigneur, ou peut être une personne voulant empêcher le mariage pour quelques raisons que se soit


" Réfléchis et analyse le comportement de chaque personne présente ici une seule personne avait l'air de vouloir empêcher ces épousailles, je me tourne donc vers cette personne et dit "

- Vous mon seigneur de la Tronche en Biais, je vous ai bien observé et j'ai remarqué que vous aviez l'air de ressentir une forte répulsion pour le promis, je déteste accuser sans preuve mais je vous avouerai que je porterai mon vote contre vous au vu de ce que j'ai pu remarquer
Pour ce qui est du garde comme je l'ai déjà dit je remets volontiers ma vie entre les mains du Duc Macvin
Revenir en haut Aller en bas
Hingainos

avatar

Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 20

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Mar 31 Déc - 10:56

Pour ma part je pense que Erwine a une bonne argumentation et je vais suivre son avis. Je pense que cette affaire va mal finir, le Malin à son œil sur nous et nous marchons vers sa maudite étreinte. Pour le garde en vertu de la seconde chance que nous a offert Notre Seigneur  je voterai pour Zabrion en garde.

Après sa prise de paroles Clarus retourna prier dans un coin de la grande salle.
Revenir en haut Aller en bas
sourispunk

avatar

Date d'inscription : 03/12/2013
Age : 49
Localisation : dans les sapins

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Mar 31 Déc - 11:11

Quand le duc entendi cela , les poils se dressere par tous son corps

Desolé de ne pas vous suivre dame Herwinne , mais pour ce qui est des suppots de satan
vous les religieux , vous les connaisé tres bien et voulé faire la pluie et le beau temps sur nos contrées  père Clarus, je n e peut vous faire confiance.

Le Duc était hors de lui  d entendre ces gens , parler de satan pour faire peur au peuple,
rtourna a la table et se servi un rasade de vin , la but d un seul coup.
Revenir en haut Aller en bas
Hingainos

avatar

Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 20

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Mar 31 Déc - 11:26

Monsieur le Duc je ne cherche pas a faire la pluie et le beau temps comme les grands à Rome, ma tâche à moi se résouts a permettre a tous de connaître les enseignements de notre Seigneur, et à part les actions du Malin avait vous une autre raisons pour expliquer ce qu'il vient de se passer?

Le prêcheur était désoler d'avoir créé la discorde alors que son maître trônait paix et amour.
Revenir en haut Aller en bas
Eloradae

avatar

Date d'inscription : 15/12/2013

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Mar 31 Déc - 11:54

Alexiel avait souri à l'intervention du ménestrel, puis vite pâlit. En d'autres circonstances, elle aurait été particulièrement charmée qu'il s'asseye à côté d'elle et lui aurait demandé de raconter plein d'histoires, mais la dernière qu'il avait narrée lui avait fait très peur. Allaient-ils vraiment tous mourir ? Les différents intervenants ne faisaient que lui brouiller l'esprit et elle ne savait pas du tout ce qu'elle devait faire. Elle écouta attentivement dame Erwinne, qui lui servait de reperds.

- Je vote également pour que notre garde soit messire le Duc mais je ne peux me résoudre à voter contre quelqu'un...

Elle envoya un regard suppliant à Dame Erwinne, ne sachant que faire. C'était trop de responsabilités pour une petite fille...
Revenir en haut Aller en bas
Cara

avatar

Date d'inscription : 09/12/2013
Age : 47

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Mar 31 Déc - 11:55

" Me tourne vers le Duc et le foudroie du regard en lui disant "

- Dsl messire mais je ne suis pas une religieuse que je sache, et je ne veux faire ni la pluie ni le bon temps, je ne suis qu'une personne comme vous avec peut d'être d'autre croyance que vous ça c'est sur
Mais je n'ai rien dit qui justifie de vous emportez de la sorte, bien au contraire je vous fais confiance en remettant ma vie entre vos mains pour veiller à notre sécurité mais j'ai du me tromper peut être

" Sur ces paroles m'en retourne auprès des petites devant la cheminée sans plus lancer un regard en arrière "
Revenir en haut Aller en bas
Tamyou

avatar

Date d'inscription : 07/07/2013

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Mar 31 Déc - 12:24

La petite Alexiel à l'air terrorisée, ce lieu n'est pas la place des enfants mais enfin puisque nous y sommes tous confinés.



Je lui fait un clin d'oeil:

Ma mignonne vous êtes trop jeunette pour que je vous fasse encore un poème mais je connais une histoire qui vous plaira peut-être.




Un jour un seigneur se lamentant sur son fils qui ne voulait prendre femme fit crier la nouvelle suivante:




Mon fils épousera celle qui de toutes fera la meilleure tarte au citron.

Son fils detestait les citrons mais le roi se disait que si il en aimait une, celle qui l'aurait fait serait à même de prendre son coeur volage.

Toute les femmes du royaume quelque soit leur condition firent des tartes au citron et le pauvre prince du les gouter toutes.

Il en gouta tant et tant qu'il tomba malade.

Une jeune fille qui habitait fort loin était venue apporter sa tarte, il ne restait guère de prétendantes et le prince n'avait pour l'instant rien apprécié.




Elle se dit que comme le prince était malade une autre tarte au citron ne lui ferait pas grand bien, même si c'était les citron de son verger et qu'il était très bons. Sa grand mère avait coutume pour les mots d'estomac de monter des blanc d'oeufs fermiers en neige, de les faire cuire avec du sucre et de les leurs donner en remède.

Comme elle avait avec elle les produits de sa ferme, elle demanda à une de ses cousines de lui prêter un feu et rajouta cette préparation à la tarte.




Quand elle se présenta avec son plat le prince faisiat grise mine mais elle était la dernière et il fit donc un effort pour se montrer fort poli.

Il gouta la tarte et la trouva fort bonne, il ne dit rien cependant, préférant garder la nuit pour réfléchir car le bas statut de la fille se voyait par lui même.

Alors qu'il pensait passer une fort terrible nuit, il se trouva guéri et très en forme.

Fou de joie il fit appelé la jeune fille, et malgré que ce ne soit pas une tarte au citron comme les autres le roi reconnue la bonté de la jeune fille qui avait voulu épargner la douleur au prince et son astuce pour avoir légèrement changer la recette.

Quand le prince lui demanda le nom de ce qu'elle avait rajoutée, elle avoua qu'il n'y en avait pas, on baptisa donc cette substance avec son joli prénom : Meringue.




Voilà l'histoire de la tarte au citron meringuée.

Anselme sourit à la petite fille et se tut, s'installant à son aise pour passer la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Kallindra

avatar

Date d'inscription : 25/06/2013
Age : 32
Localisation : http://shadowslegends.forumactif.org/

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Mar 31 Déc - 12:35

Le Duc de Macvin me rejoins assez brutalement et bruyamment. Je respire un grand coup et dit sans pouvoir cacher lmes trémolos dans ma voix :

- Messire, je n'ai rien contre Zabrion en particulier et sachez qu'à mes yeux vous vous valez tous, peut-être vous un peu moins que les autres en tant qu'hérétique. De quel droit vous permettez-vous de clamer partout que je privilégie la naissance alors que vous votez arbitrairement selon votre sensibilité anti-religieuse. Il me semble bien que le discriminant ici, c'est vous, Duc. Et si je puis me permettre, votre Grâce a elle-même nombre de serfs qui travaillent de l'aube au crépuscule pour lui fournir fourrage pour ses écuries, grains pour ses gens, argent nécessaire à l'entretien d'une maisonnée ducale qui plus est d'un chevalier et de son ost. Alors avant de venir nous assener de grande vérité sur la naissance, les jugements et les croyances, vous devriez balayer devant votre donjon.

Je m’apprête à retourner auprès des autres convives et ajoute :

- Oh et si vous voulez être crédible, faite donc vœux de pauvreté, venez travailler aux champs et aux ateliers comme celles de ma communauté et des gens du peuple qui sont sous la protection de l'abbaye et nous en rediscuterons. Je le fais bien alors pourquoi pas vous ?

L'avantage de ce petit aparté, c'est que ce Duc m'a au moins assez énervée pour que je me reprenne. Néanmoins céder à la colère est un péché et je dois me calmer. Je me dirige donc vers ma place en souriant, me sert une coupe d'eau et écoute la suite des débats.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://shadowslegends.forumactif.org/
sourispunk

avatar

Date d'inscription : 03/12/2013
Age : 49
Localisation : dans les sapins

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Mar 31 Déc - 12:48

Désolé de vous avoir blessée dame Erwinne , mais moi je ne croit ni en dieux ni au malin ,
je dit juste que ce crime est un crime fait tous simplement par une personne ici presente
que j ai déjà cité  .

Le Duc était desolé d avoir blessé cette belle dame qu il courtisait , mais son carractere faisait qu il disait toujours ce qu il pensait .

Il essaya de rattraper dame Erwinne pour lui faire des excuses et lui expliquer que elle n avait rien a craindre de lui et ses idées , bien au contraire

Au meme moment l abesse revenait du balcon , avec un sourire diabolique sur les levres ; suite a notre petit entretien sur la balcon a cote de la tablée.
Revenir en haut Aller en bas
zabrion



Date d'inscription : 18/11/2013

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Mar 31 Déc - 13:09

zabrion regard l abbesse faire son sermon de messe ,s approche d elle , tourne autour  ...lui jette un regard plein de pitier.

vous parle de chose que vous connaissez pas ,jamais vous vous etes reveille la faim au ventre , ou alors ne pas avoir assez de sous pour faire soigne un des votres par un medecin ...
alors vous allez voir un rebouteux , qui lui vous aideras d une medecine d un autre temps.
puis la sainte inquisition passe par la , et cette homme de bonté  passe a trépas sous les flammes pour sorcellerie  , pourtant cette etre est bon ,il aide son prochain?
non ?

puis vous croyez que personnes n a remarqué les regards que vous lanceZ a lunaci  et que lui vous rend bien . c est de l amour ? du désir ?   ou le diable qui est en  votre corps..

il  regard l  assemblés 
si je trépasse sous votre jugement de sainte   ,je suis innocent ... mais vous...abbesse...pense vous que le tres haut vous ouvrira les portes ...
Revenir en haut Aller en bas
Kallindra

avatar

Date d'inscription : 25/06/2013
Age : 32
Localisation : http://shadowslegends.forumactif.org/

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Mar 31 Déc - 13:29

A peine revenu que Zabrion l'attaque.

- En effet, je n'ai pas connu la faim et j'en remercie le Seigneur. Je fais tout ce qui est en mon pouvoir pour qu'il en soit de même les gens sous la protection de l'abbaye. Quand à la médecine, je ne fais confiance qu'à notre seigneur. Il faut parfois savoir accueillir les épreuves qu'il nous envoie et savoir soit en ressortir fortifié soit accepter de le rejoindre lui et tous les Saints au Paradis. Enfin, la Sainte Inquisition, elle pourchasse les adorateurs du Malin et que Dieu ait pitié de leurs Âmes.

Les hommes pensent tout savoir de la vie toujours. Ils pensent que les femmes sont trop faibles, trop stupides, que nous sommes rien de plus que es enfants qui doivent être guidé par la main. mais qui gère leur maisonnée ? Leurs enfants ? Leur femme. Le reconnaitront-ils ? Jamais. Cela les rendrait faibles aux yeux de leurs confrères. Apparemment l'égalité devant Dieu est un concept qu'ils ne comprennent pas. Et voilà que Zabrion en rajoute une couche.

- De quel droit osez-vous souillez mon nom ainsi. Je n'échange point de regard avec le sire Lunacy. Mais peut-être êtes-vous tout simplement déçu d'avoir été démasqué que vous essayez de me salir ainsi. Je n'avais rien de plus que des suspicion à votre encontre mais votre comportement me prouve que j'ai raison. Si vous n'étiez point coupable vous auriez laissé couler et nous aurions peut-être oublié que vous étiez céans pendant que ce pauvre Duc de Joyeuse était échiqueté, dévoré et éventré alors que vous dormiez du sommeil du soulard.

Je suis resté calme tout du long. Je fixe longuement Zabrion du regard avant de le porter sur Dame Erwinne qui vient d'avoir querelle avec le Duc. J'avoue que cela me satisfait, je ne pense pas que le Duc soit quelqu'un de réellement bon pour elle ni pour qui que ce soit d'ailleurs.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://shadowslegends.forumactif.org/
zabrion



Date d'inscription : 18/11/2013

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Mar 31 Déc - 13:49

zab souri il a touche un point sensible ,la dame , a du mal a caché  ces sentiment . 

milles excuse dame abbesse  mes yeux mon surement trompé  , j ai cru voir des regards langoureux la ou y avait rien , je pense que j était le seul a le voir ...du moins je l espere pour vous ...

le masque que vous voulez me faire porté ?

 .
Revenir en haut Aller en bas
Cara

avatar

Date d'inscription : 09/12/2013
Age : 47

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Mar 31 Déc - 14:02

" Laisse mon regard se perdre dans les flammes en disant "

- Je n'ai jamais dit que le malin était responsable mais franchement voyez vous un homme ou une femme dans son état normal perpétrer une telle monstruosité, non il y a plus qu'un simple être humain la dessous j'en ai la conviction
Revenir en haut Aller en bas
Eloradae

avatar

Date d'inscription : 15/12/2013

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Mar 31 Déc - 22:54

Alexiel avait applaudi à la fin de l'intervention du ménestrel. Finalement, il n'avait pas un mauvais fond. C'était impossible qu'il soit le coupable, pas quelqu'un qui racontait d'aussi belles histoires ! Elle écoutait attentivement les différentes accusations qui fusaient. Elle en voulait un peu à Lunacy d'avoir lancé les votes. Si tout le monde s'était serré les coudes alors il n'y aurait pas à désigner un responsable, le seigneur du château ne pouvait après tout pas les garder ici éternellement ? Le coupable devait sans doute être déjà loin maintenant. Et pourtant, elle aussi devait donner un nom, rien qu'un nom... après tout, quelles seraient les conséquences ? Le seigneur du château était juste, il interrogerait la personne et se rendrait compte lui même de ce qui est. Au pire, la personne désignée irait en prison. Très vite tout le monde se rendrait compte que le coupable était parti, et la personne accusée serait relâchée avec les excuses du seigneur et peut-être même avec, comme dédommagement, son poids en or. Alors elle allait choisir le nom de… mais non, impossible de désigner quelqu’un, c’était trop injuste ! aucun meurtrier ne se trouvait dans cette salle ! Elle ne voterait pas contre un innocent !
Revenir en haut Aller en bas
Lucill
Admin
avatar

Date d'inscription : 16/06/2013
Localisation : Strass

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Mer 1 Jan - 12:41

La salle avait été nettoyée et récurée. J'entrai et frappai dans mes mains pour attirer l'attention de tous, puis annonçai :

A cette assemblée, le Seigneur du château fait porter ces nouvelles. Primo : un souper vous sera servi avant que vous n'alliez rejoindre les chambres qui vous ont été assignées. De même un repas pour rompre le jeûne demain matin.
Secundo : Le château est gardé, l'aile du château où vous êtes logés est gardé, mais pas vos chambres. Vous vous garderez vous-mêmes, et nous avons ouï que vous avez choisi le Duc de MacVin pour votre sauvegarde. Ainsi soit-il.


Je soupire, puis continue.

Comprenez bien que le Châtelain n'a rien en particulier contre personne d'entre-vous. Cependant, sa responsabilité est engagée. Envers la famille de Joyeuse d'abord, qui est un puissant duché avec moult vassaux, prêts à répondre à l'appel du nouveau Duc. Et envers notre Suzerain, qui ne pardonnera pas que l'on ait occis de malemort l'un de ses amis.
La mort de tous d'entre-vous est peu de chose comparée à la guerre qui pourrait dévaster ses terres. Aussi, sachez-le, il sera sans merci.


Je les regarde en silence les uns après les autres. Comprennent-ils la gravité de l'enjeu?

Tertio : sachez que personne, depuis le festin après la messe n'est sorti d'ici. Les gardes n'ont saisi qu'une personne qui essayait de discrètement s'en aller, comme certains d'entre-vous l'ont suggéré. Ainsi, le ou les effroyables meurtriers sont encore céans.

En effet, se voyant pris, cette personne a préféré s'empoisonner elle-même. Il s'agissit de Deckard, apothicaire de son état. Dans les bagages duquel ont été retrouvés certains documents prouvant qu'il avait une intention malveillante envers mon Seigneur et sa maison, mais pas de manière brutale. Plutôt par chantage. Dieu ait son âme.

Je me signe et récite une prière rapidement. Pauvre âme perdue.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Que le Très-Haut vous accorde le repos, mes frères et soeurs. Que demain voie la punition des méchants et la liberté des innocents.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://werevolves.forumactif.org
Lucill
Admin
avatar

Date d'inscription : 16/06/2013
Localisation : Strass

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Ven 3 Jan - 0:09

Mon Père! Mon Père! Ouvrez! Venez vite!

Bam! Bam! Bam! Bam!

Je terminai de nouer ma cordelière et pris les Saintes Huiles. J'engloutis un verre d'eau, et tirai l'huis brutalement. Devant la porte, le chef des gardes faillit me taper du poing sur le nez, occupé qu'il était de frapper sans relâche sur le panneau.
Je le fixai. Il était tout pâle.


- Qui?

- Marcel.

- Je vous suis.


L'odeur insoutenable avait alerté les gardes, au petit matin. Le spectacle était non moins soutenable que l'odeur.

Je fis comme je pus, en essayant d'y mettre tout mon coeur, pour oindre les parties qui devaient être ointes, orifices, et extrémités, tout en récitant la prière des Trespassés, et chuchotai l'Absolution à ce qu'il restait du bourreau, espérant que son âme ne s'était point encore envolée.

Puis j'allai me soulager l'estomac et me lavai.

Seigneur, je ne sais ce que nous avons fait pour mériter pareille épreuve, mais force est de constater qu'il y a de drôles d'êtres dans ce château. Il est impossible qu'ils ne soient qu'un. Marcel n'était point de la mauviette.



Marcel, le bourreau.
Bouc-émissaire.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Sale affaire.

Il me fallait le rapport du garde de cette nuit, le duc de Macvin. Oui. Et aussi les témoignages des autres. On me le demanderait. Et qu'ils me disent QUI fait ces atrocités!!


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://werevolves.forumactif.org
Cara

avatar

Date d'inscription : 09/12/2013
Age : 47

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Ven 3 Jan - 10:14

" Alertée par le vacarme sors de mon lit et m'habille cette fois avant de me précipiter vers la source de tout ce bruit et j'apprend qu'il y a encore eu une mort atroce, le bourreau me dit on "

- Mais enfin ce n'est pas possible, il ne peux pas s'agir d'une seul personne qui ai pu assassiner cette homme

" Un valet du château me regarde et la peur se lit sur son visage "

- Si madame malheureusement et dans les même condition que le promis, oh quelle horreur qu'allons nous devenir

" Je le regarde affligée "

- Ne vous inquiétez pas je suis sur que nous allons trouver les coupables de ces atrocités

" Pars à la recherche du duc Macvin pour lui demander si il a pu voir ou entendre quelque chose "

- Messire, je suis soulagée de vous voir sain et sauve, vous allez bien vous n'êtes pas blessé?
Revenir en haut Aller en bas
zabrion



Date d'inscription : 18/11/2013

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Ven 3 Jan - 11:38

zab est réveillé par des hurlements ...des gens courent en tout sens dans les couloirs . 

il immerge doucement de  sa nuit agité ,les tracas de la veille le rongé dans son sommeil ,
meme s il fut innocenté .
zabrion aimait pas etre enfermé il a dormi les volés grand ouvert , toute la nuit il a était bercé par le chant du loup du renard et de la belette.  
il n a qu une envie ,c est de quitte se maudit château retrouvé les bois qu il aimait tant.
se leve s habille a la hate  ,sort dans le couloir la tignasse en hirsute vas  vers la grand salle .

en chemin il croise dame erwinne

bien le bonjour dame erwinne  si l on peu dire , que ce passe t il encore dans cette maudite batisse ?
Revenir en haut Aller en bas
sourispunk

avatar

Date d'inscription : 03/12/2013
Age : 49
Localisation : dans les sapins

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Ven 3 Jan - 12:20

tous ce bruit dans les couloirs , m"en rapproche et croise ZAB et DAME erwinne , leur demande de decendre a la salle pour qu ils ecoutent son rapport de garde.

Mesdames et messieurs voila mon rapport de garde: J'ai vistité Hubert,il n'était point en sa chambre. je m'en suis  aperçut, parce que la porte était juste poussée, et non point fermée. Un petit coup d'oeil à l'intérieur de la pièce et j'ai repoussé la porte comme elle était. .

Ayant fait son rapport le Duc se mis de coté  tout en attendant les dires des autres invitées
Revenir en haut Aller en bas
Cara

avatar

Date d'inscription : 09/12/2013
Age : 47

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Ven 3 Jan - 21:41

" Ecoute le duc et me demande qui donc est en réalité messire Hubert mais il a une telle réputation de guerrier mais pas quand même de boucher à ce point là "


- Il nous faut désigner un nouveau coupable et aussi désigner un nouveau garde et nous n'en savons guère plus que la nuit dernière sauf que messire Hubert ne se trouvait pas dans sa chambre


" Regarde autour de moi et hésite, mais mon regard se porte sur Zabrion même si son histoire me parait étrange j'aimerai lui faire confiance "

- Je voterai Zabrion comme garde et comme coupable sans grande conviction Messire Hubert

" M'approche du duc Macvin "

- Et vous messire qu'en pensez vous?
Revenir en haut Aller en bas
sourispunk

avatar

Date d'inscription : 03/12/2013
Age : 49
Localisation : dans les sapins

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Ven 3 Jan - 22:12

Le Duc s'approche d 'Erwine , lui vole un baise main et dit:

Ma foi ma chere ,je me range de votre cotée ,pour le vote a zabrion , comme garde quand a
sir Hubert , je prefere attendre qu 'il vienne  s'expliquer lui meme  de sa desertion de chambre et avoir l" avis de tous le monde, mais serait il amoureux et était il dans une autre chambre avec sa douce......

Apres   avoir prononcer cela  le DUC  se reculas et attendis la reaction de tous.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   

Revenir en haut Aller en bas
 
NOEL, bloody Noël
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Joyeux noel à tous!
» Joyeux Noel à tous
» Bùche de noel au cafe
» Joyeux Noel
» joyeux noel et bon bout d'an !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Werevolves have never gone :: Werevolves Role Play :: [archives] BLOODY NOEL-
Sauter vers: