Role play sur une base des Loups-garous de Thiercelieux… et autres
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 NOEL, bloody Noël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Lunacy

avatar

Date d'inscription : 27/06/2013
Localisation : Ici

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Lun 30 Déc - 1:51

Le réveil fut aussi rude que sa nuit fut courte !
Se redressant d’un coup, donnant comme une étincelle de lucidité à ce corps imbibé d’alcool.
Mais qui est le sombre idiot qui tambourine ainsi à ma porte !!!

En rage il se redressa, se rattrapa à la commode et s’arrêta… Un grand verre d’eau pour commencer !
Il lui fallait juste quelques instants, le temps que son corps assimile la position verticale.

Ca va, c’était passager, il avait dormi comme une souche et était assez frais somme toute après la soirée qu’il avait passé à festoyer avec moult nouvelles connaissances.

Pas la peine de s’habiller, il ne s’était pas déshabillé !!! Un bon coup tout partout du plat de la main et le tour est joué… Ses épées, où sont ses… là sur le fauteuil… Un coup d’œil sur son image argentée dans le miroir… les cheveux ras c’est quand même pratique…

Il s’était fait discret durant la découverte du corps, préférant écouter et analyser ce qu’il se disait…
Oui il y avait bien eu meurtre, oui il y avait bien un coupable parmi eux et l’ordre leur avait été donné, il fallait qu’ils le trouvent ! Et sans être sur de le faire assez rapidement, qu’ils se protègent…

Sortant de derrière son pilastre, il parla fort et distinctement…

Bien beau que tous ces bavardages cher Lipstick De Travers… Il marchait tranquillement, les mains sur les pommeaux de ses lames, entre les personnes présentes… certains ne s’étaient pas encore présentés dans la grande salle.
Mais avez-vous entendu l’ordre du Seigneur, nous devons lui désigner le coupable…
Il insista bien sur le mot…
Et je rajouterai que pour notre sécurité personnelle nous devrions élire un garde pour nous protéger au cas où nous passerions une nuit de plus ici !

Alors étant donné qu’aucun de ces Messires présents n’ose prendre, pardonnez mon expression Gentes Dames et Damoiselles, leurs balloches en main, je vais donc le faire !

Vous, Messire Zabrion, avez raconté à tous avoir dormi ici et n’avoir rien entendu ?
Je défie qui conque de dormir alors qu’on est en train dégorger un homme comme un pourceau à quelques mètres de vous !!! Si vous n’êtes pas coupable vous êtes du moins complice !
D’ailleurs, comment expliquez-vous la présence du sang sur les babines des chiens entre lesquels vous avez dormi. Pourquoi lui et… pas vous ?
Je vous désigne coupable !

Et pour nous protéger, on ne peut ni demander ça à un enfant ni à une dame… ni à ces Messires incapables de voir clair dans ce qui se trame ici, je demande donc au Clergé ici présent de nous défendre contre le malin qui s’est glissé ici…

L’Abbesse redressa la tête… et il ne prononça plus un seul mot.
Revenir en haut Aller en bas
zabrion



Date d'inscription : 18/11/2013

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Lun 30 Déc - 8:49

zab regard cette homme ,qui l accuse presque avec insolence , sa main glisse sur sa dague mais se ravise .plus malin que ca il est et se laissera pas si vite démonté.il a vu dans bien des circonstances que le premier a porté accusation était souvent la pire des canailles .


ola , ola ,  n allez pas trop vite en besogne mon seigneur , je suis peu etre manant a vos yeux mais ne suis pas bouc émissaire . déjà que vous vous targué de veille sur nos vies la nuit ...humm je suis sur que votre epee a déjà apporté beaucoup de mort et surement des innocente aussi. (lui lance un regard provocateur)
moi que néni  jamais je vous attribuerai le role de garde et je suis pas le seul on ne vous connaitre surement . alors avant d allez plus vite en accusation je demande  humblement
a cette assemblé de choisir  un garde  ; je suppose que personne ici n  aime a etre obligé.
pour ma part je ne vois ici qu un seul seigneur a qui je confiré ma vie meme si je le connais peu .
bien sur si le duc le veux bien , c est le seul qui pris en défense de suite de dame erwinne et de la jeune fille  que voila.
bien sur je parle de vous sir macvin ;

mon vote ira pour vous , si bien sur vous souhaite etre le gardien de nos ames  cette nuit.
(fait une respectueuse reverence)

 
il a le souffle haletant a force de trop  parle ,mais ne laisse pas demonté par la situation .


pour ma part  pour répondre a vos accusation injustifié  ,je vois tres bien dans votre jeu messire .(moment de silence)
je ne suis pas fou non plus.si ma vie je doit defendre je le ferai de ma voix et de mon verbe et par ma  foi si ces braves gens me juge coupable ,se qui ne sera serte pas le qua .je ne pourrai m en prendre qua moi mais mon ame sera en paix...
Revenir en haut Aller en bas
Estel

avatar

Date d'inscription : 04/12/2013
Age : 16
Localisation : camp mercenaire

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Lun 30 Déc - 9:12

Robie écoutait ce combat de coq d'une oreille attentive. C'est vrai que le comportement de Zabrion pouvait paraitre étrange, voire suspect. Mais l'accuser si promptement comme le faisait Lunacy pouvait tout aussi bien être suspect.

- doucement Messires , nous n'avons encore aucune preuve de la culpabilité de l'un d'entre nous.

Elle lança un regard suspicieux aux deux hommes, histoire d'analyser leurs réactions.
Revenir en haut Aller en bas
Ruby

avatar

Date d'inscription : 09/12/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Lun 30 Déc - 9:47

Hubert ne put s'empêcher de lâcher un petit rire nerveux. En effet, pour une fois, il n'était point la cause d'une quelconque querelle, et voir ainsi Lunacy et le jeune Zabrion aux manières originales s'emporter ne pouvait que détendre la situation. Enfin, si les accusations portées par le premier n'étaient pas aussi graves, et si la situation le permettait.
Après coup, cela ne fit que monter le stress dans la salle.


- Lunacy, était-ce vraiment nécessaire que de vous emporter de la sorte ? Vous ne faites que vous donner en spectacle, et je pense que l'heure des divertissements est passée depuis bien longtemps déjà... Il faudrait peut-être penser à se calmer, afin de réfléchir à tête reposée, passé ce premier instant de stupeur. 


*Lunacy qui se propose garde, ma foi, ce serait drôle ! Il est peut-être encore un peu trop alcoolisé, mais lui au moins porte les armes.. Ah, si seulement... Si seulement j'avais été plus prévoyant, moi aussi je serais alors armé...
Et si je tente de me proposer à la garde en cette fin de soirée agitée, je pense que certains me riront au nez... Messire le Duc de Macvin, par exemple...*

- Je pense qu'il serait inutile que je me propose  à défendre vos vies en cette fin de nuitée, à monter la garde pendant que vous vous reposez ? Mais enfin, si le coeur vous en dit, sachez que je suis prêt à mettre ma vie à votre service, quitte à devoir vous quitter prématurément.


Finis les grands airs, place au sérieux. Voilà notre cher Hubert le visage aussi sérieux que s'il se trouvait sur le point de mener importante bataille, au moins une chose qu'il savait faire correctement. -à défaut de séduire les damoiselles-
Revenir en haut Aller en bas
Kallindra

avatar

Date d'inscription : 25/06/2013
Age : 32
Localisation : http://shadowslegends.forumactif.org/

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Lun 30 Déc - 10:15

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

J'aide mon bon ami à recouvrir le corps pour qu'il puisse le descendre aux caves. Nous prions en communion pour l'âme de ce pauvre Duc qui n'avait point reçu les derniers sacrements. Son âme va errer dans les limbes. Quelle drame. Mourir de cette façon et ne pas accéder au Paradis, lui qui avait dû supporter les quolibets toute sa vie durant. Affairée à ma tâche je n'écoute point les ragots et racontars qui naissent. Ce n'est pas à moi de juger, Dieu le fera. Le meurtrier sera précipiter en Enfers. Je relève la tête lorsque j'entends qu'on veut m'impliquer. Je retiens mon souffle et regarde l'assemblée. J'évite de regarder celui qui m'a désigné. Le dénommé Zabrion se défend et d'autres commencent à intervenir. J'interviens doucement.

- Mes Frères et Mes Sœurs, un peu de sang froid s'il vous plaît.

Je ne fais pas bonne figure actuellement. Je suis tachée du sang du Duc que je viens d'aider à couvrir et mettre sur un brancard. Je plonge mes mains dans le bassin tenu par une jeune servante et les frotte. Prenant mon temps pour que le corps puisse être sorti.

- Je vous invite à venir vous asseoir autour de la table.

En tant que représentante du Très Haut dans cette pièce je prend la place à la droite du siège du Seigneur de céans, siège qui doit rester vide.

- Tout d'abord sachez avant toute chose que nous sommes tous égaux devant Dieu et Son Jugement. Ensuite je vous demande une minute de silence pour que chacun puisse offrir au défunt une dernière prière.

Je fais silence et envoie une dernière prière à Notre Seigneur Jésus Christ qui je l'espère intercèdera pour sauver l'Âme de ce pauvre homme. Une fois cela fait je rouvre les yeux et poursuis :

- Bien, maintenant nous devrions nous présenter les uns aux autres. Si nous ne pouvons nous faire confiance au moins comportons nous en être civilisé. Je suis Hermantine de Lontois, abbesse de Trec.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://shadowslegends.forumactif.org/
Lunacy

avatar

Date d'inscription : 27/06/2013
Localisation : Ici

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Lun 30 Déc - 10:44

Il s'assit comme demandé... Puis il eut un petit rire éclat de rire, plus nerveux qu'autre chose, certainement du aux dernières découvertes !!!
Du sang froid, n'en avez-vous pas eu assez... chère Abbesse...
Lunacy, ancien Connétable du Royaume maintenant la retraite...


Il était calme et répondit d'une voix posée à Zabrion:
Et oui, mon épée en a fait couler du sang, pour défendre notre honneur!
Quant à vous Zabrion écoutez un peu mes paroles au lieu de déjà préparer votre défense, ou votre attaque qui sait...
Je ne me suis nullement désigné comme garde !


Puis se retournant vers Hubert
Comprenez-le du haut de votre jeunesse futur Comte... ou pas...
Je ne m'emporte pas...
Nous n'avons pas d'autre choix que trouver le coupable par nous-même ou le Seigneur ne laissera sortir personne de cette pièce...

Je vous ai vu tous arriver, les uns après les autres... il n'y avait qu'une seule personne présente ici sur les lieux. Et de nouveau, je ne vois ni une femme ni une enfant prêtes à un tel massacre...

Puis regardant les autres notables...
Et certainement pas non plus ces beaux Messires juste bon à courtiser...
Revenir en haut Aller en bas
zabrion



Date d'inscription : 18/11/2013

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Lun 30 Déc - 10:53

zab regard l abbesse avec attention, on lui donnerai le bon dieux sans confession mais son idee est plus tot judicieuse tous autour d une table les yeux dans les yeux  .

prend une chaise s installe sereinement et sans tremblement a la table

je suis zabrion , je n est point de titre mais de la noblesse dans le cœur ,je suis chasseur et louvetier royal. toujours prompt a traqué la bete et de la faire sortir des bois pour la mettre au aboie .
regard  lunacy d un air qui en dit long


son faucon descend du haut du chateau ou il a du faire tourment a bien des souriceaux
se pose sur le dossier de la chaise.

te voila mon beau .
Revenir en haut Aller en bas
Hingainos

avatar

Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 20

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Lun 30 Déc - 11:05

Clarus priait dans la chappelle en l'honneur du Seigneur lorsqu'ils entendit la clameur de la foule dans la salle principale, le prêcheur se rendit sur place pour voir se qu'il s'y passe.
Il arriva dans la salle du banquet et se signa en voyant le cadavre.

Au Seigneur, s'exclama-t-il, puisse tu accueillir son âme parmi les tiens. 

Clarus se perdit en prière pendant quelques minutes et au moment ou on enleva le mort il se retourna vers l'assemblée et il entendit l'abbesse parler, il approuva la minute de silence et pria avec elle de nouveau pour le pauvre conte. Puis elle se présenta et Clarus fit de même:

Je soutiens les dire de l'abbesse de Trec en tout point lors de cette prise de parole. Je suis moi même Clarus Croixdepines humble prêcheur au service de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Tamyou

avatar

Date d'inscription : 07/07/2013

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Lun 30 Déc - 11:06

Anselme s'était fait réveillé par un chaos inimaginable. Habitué à ben écouté avant de chanter, la nouvelle le fit frémir et il arriva comme on emportait le corps.
Trouvant la scène navrante vu la haute personnalité que l'on sortait comme un sac de patates germer, il entama une courte musique funèbre pour accompagner la sortie de ce qui restait du duc.

Puis il observa les convives, il était impensable qu'un homme eu pu commettre quelques choses comme cela, y compris avec des couteaux de cuisine, et pourtant sa grande fréquentation des cuisines lui en avait fait voir de multiples. Qu'est ce qui s'était donc bien passé, que le Malin s'invite à un mariage était une bien curieuse nouvelle, surtout vu le nombre de religieux présent.

Il s'assit sur un bord de table les pieds croisés et oberva l'assemblée.
Revenir en haut Aller en bas
Cara

avatar

Date d'inscription : 09/12/2013
Age : 47

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Lun 30 Déc - 13:29

" Reste un peu abasourdie par les accusations de Lunacy mais il est vrai que certaines choses sont troublantes, mais ce que Zabrion dit aussi n'est pas stupide, la meilleure façon de se défendre est d'attaquer le premier "

- Messieurs de grâce pas d'enervement, notre Dame Abbesse à entièrement raison respecter une minute de silence pour notre défunt

" Baisse la tête et joins ma prière à celle de l'abbesse, une fois terminé viens me presenter "

- Je me nomme Dame Erwinne certain me connaisse d'autre pas mais cela n'a aucune importance

" Salue d'un signe de tête l'assemblée "

- Pour ce qui est de notre protecteur je suis d'accord avec Lunacy et Zabrion soit notre Abbesse soit le Duc, je remettrai ma vie et surtout le salut de mon âme entre leur mains

- Par contre pour l'accusation seul le diable ou un de ces suppos peut avoir commis un tel crime
Revenir en haut Aller en bas
zabrion



Date d'inscription : 18/11/2013

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Lun 30 Déc - 13:47

il ecoute avec attention tout le monde ,souri a erwinne quand elle prend parole (il secoue la tete )

je suis desole dame erwinne mais c est par pour critiqué notre abbesse , je sais que la fois peu déplacé des montagnes . j ai des doutes  sur le fait qu elle puisse nous protégez face au demon de chair et de sang .je prefere  un garde en arme  qui sache manié la rapière  et plus tot bien vu la bete.
lance un regard a son vil accusteur
Revenir en haut Aller en bas
Eloradae

avatar

Date d'inscription : 15/12/2013

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Lun 30 Déc - 13:56

La petite fille avait souri à Robie et lui avait déclaré fièrement que son chien s'appelait Plume et que bientôt elle aurait plein de petits chiots ! Mais son enthousiasme fut vite enrayé par l'agitation de la salle. Elle aurait bien aimé promettre au seigneur li beir... de..., enfin le seigneur Tronche en Biais qu'elle protégerait sa femme mais une telle déclaration lui aurait sans doute attiré plus de rires et de sarcasmes qu'autre chose, et même de la part de ce seigneur même. Comment une petite fille aurait-elle pu remplir cette promesse alors qu'elle ne savait déjà pas se défendre elle même ? Et puis, pourquoi messire Lunacy accusait-il donc de la sorte Zabrion ? Et si... il avait raison ? Les réflexions de la petite se perdirent dans la contemplation de l'oiseau de proie qui s'était posé près de son maître. Aux paroles de l'Abbesse, elle eut un doute. Elle aussi devait se présenter ? Généralement on se souciait peu d'une enfant. Elle tint la minute de silence, puis ayant peur d'être impolie, elle prit exemple sur dame Erwinne :

- Mon nom est Alexiel, mes parents et moi-même sommes au service du seigneur de ce château...

Sa voix se fit encore plus timide et faible lorsqu'elle ajouta :


- Et si mon avis compte, je pense comme dame Erwinne. Nous avons besoin d'un garde, mais tout dépend de la nature du meurtrier... Si c'est une créature maléfique alors notre mère ici présente est la mieux qualifiée. Mais nous risquons de la mettre en grand péril si l'être est plus humain que démon. Dans ce cas l'épée du duc serait plus appropriée...

Le rouge lui était monté jusqu'aux oreilles d'avoir eu l'audace de parler devant tant de gens. Elle se tut, et regarda ses pieds.
Revenir en haut Aller en bas
Ruby

avatar

Date d'inscription : 09/12/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Lun 30 Déc - 14:20

*Bon tout le monde le fait, je vais devoir me présenter, et éviter de trop regarder Dame Erwinne, même si une telle beauté est particulièrement rare... Ce serait dommage de fâcher notre cher Duc de Macvin..*

Après la minute de silence respectueux qui suivit l'arrivée de l'Abbesse de Trec, durant laquelle il adressa une petite et ultime prière silencieuse au Duc de Joyeuse -et oui ! Notre Hubert a plein de vilains défauts, mais il est pieux !- il s'avança vers la table, avant de s'asseoir non loin d'Anselme, le ménestrel, qu'il n'avait pas encore pu rencontrer auparavant.


- On m'appelle Hubert, le reste est sans importance. En tant que Chevalier, je suis prêt à mettre ma lame à votre service, même s'il semblerait qu'il y ait de meilleurs candidats que moi. Je pense qu'effet Messire le Duc soit très bien qualifié dans ce domaine qu'est celui du maniement de l'épée, et malgré nos légers différends, je lui fais confiance.


Il ne put s'empêcher de sourire en direction de Dame Erwinne, même s'il savait maintenant que la belle était hors d'atteinte.
 De toutes façons, le moment est bien mal choisi pour courir les demoiselles.
Revenir en haut Aller en bas
Cara

avatar

Date d'inscription : 09/12/2013
Age : 47

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Lun 30 Déc - 15:31

" D'un sourire remercie messire Hubert de la confiance qu'il apporte à notre jugement, me tourne vers le Seigneur de la Tronche en Biais et lui dit "


- Je pense que chaque seigneurs ou chevaliers ici présent messire se portera garant de la sécurité de Dame votre épouse il ne saurait en être autrement, on ne laisse pas une Dame en danger
Revenir en haut Aller en bas
Tamyou

avatar

Date d'inscription : 07/07/2013

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Lun 30 Déc - 15:35

*D'une piroutte Anselme se retrouva au milieu de la table ou tous prenaient place les uns après les autres.


Il adressa un clin d'oeil mutin à la belle Erwinn*:


Elle que le jour à toucher de ses doigts d'or
Rosit comme une fleur à la caresse des mots

Wavellite brillante dans la nuit

Intouchable et intouchée vierge solaire

Ne crois pas ce que disent les hommes

N'entends que ce coeur qui bat dans ta poitrine, pour que demain il vive encor'

laissant la belle se remettre, je me tourne vers la dame abbesse:


Je suis Anselme ma mère et compagnons d'infortunes.

Je suis poète et musicien, ménestrel à la voix d'or, je crains de n'être de piètre utilité si ce n'est que peut-être une petite histoire pourrait nous éclairer.

Je m'assit même si je sens que tous pensent que là n'est point tant pour une histoire, tant pis, cette mort me rapelle un vieux conte que j'ai entendu loin à l'Est.


Il était une fois il y a parit-il fort longtemps, un grand royaume à l'Est d'ici, au delà de la mer.Tout paraissait aller pour le mieux mais un jour la mort brutale et inexpliqué du roi laissa le royaume sans dirigeant, le fils était considéré comme trop jeune pour régner, s mère fut nommée régente. Elle mourrut dans la nuit. Il en fut ainsi pour tout les régents, puis les aristocrates puis le peuple. Un mort par nuit sans que le coupable ne fut démasqué. Ces morts avait en commun d'être effroyablement défigurer. Encore aujourd'hui on dit que l'histoire n'a pas de fin et que jamais la chose qui avait fait cela n'à été attrapée.

L'effroi se lit sur les visages de l'assistance, suspendue à mes lèvres.

Bien sur, il n'y aucune raison de pensée que la même chose va arriver ici aussi, cependant il faudrait peut-être emmener la famille seigneuriale loin d'ici. Et comme ce conte et notre situation présente quelques similtudes, je serai d'avis que ce soit l'abbesse qui nous garde, même si c'est un Homme qui a fait cela c'est assurément le Malin qui guidait son bras et un peu d'eau bénite et quelques prières pourrait régler cette histoire rapidement.

Quand au coupable...


Je m'interromps, ni Lunacy, ni Zabrion n'ont ma confinace je n'aime guère les gens armés.

Vu mon statut fort bas, malgré que nous soyons tous égaux devant Dieu je ne suis hélas rien pour désigner une personne ici présente je me désigne donc comme coupable quand bien même je n'ai rien à me reprocher. Je me réserve bien évidément la possibilité de changer mon vote si jamais quelqu'un éveille mes soupçons.

Je descend de la table ou j'étais perché pour aller m'asseoir près d'Alexiel, une enfant comme celle ci au moins doit être pure.
Revenir en haut Aller en bas
Estel

avatar

Date d'inscription : 04/12/2013
Age : 16
Localisation : camp mercenaire

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Lun 30 Déc - 16:09

tout le monde se présente autour de la table. Elle s'est installée après avoir écouté la réponse de la petite Alexiel

La jeune femme écoute chacun d'eux se présenter, et quand son tour arrive elle le fait avec une petite pointe de timidité.

- je suis  Robie, je suis  tavernière. je tiens l'auberge de la ville avec ma grand-mère.
- pour ce qui est de désigner notre garde, je me rangerai de votre côté, j'accorderai plus ma confiance dans le fer d'une épée que dans la prière. je vote donc également pour le duc

- pour ce qui est du coupable, je trouve qu'il est encore bien tôt . mais il est vrai que le comportement de Zabrion est étrange tout comme celui d'Anselme qui se désigne coupable dans sa tirade.


Dernière édition par Estel le Lun 30 Déc - 16:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ptit bout

avatar

Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 46

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Lun 30 Déc - 16:10

Je songe .... j'ai la sensation que ce que je vais dire va faire sensation. Oui, mon avis est très particulier.


Après avoir poliment écouté les in nomine patris et filii sanctis ad vitam aeternam du duo de religieux et répondu sans aucune conviction, je me lève, appelle un garde pour qu'il fasse venir un clerc afin de consigner les votes de chacun pour que rien ne puisse être passé sous silence, je rends mon verdict irrévocable, sans appel, je ne dois pas laisser transparaître mon trouble. 


Avant toute chose, je foudroie du regard l'insolent qui ose écorcher mon nom tout en gardant mon air impassible :

- " Je vous ferai bien ravaler vos vilains jeux de mots messire mais ce serait indigne de moi. Je pourrai également porter mon vote contre vous si je voyais en vous la moindre menace mais une personne ici m'a troublée . Aux risques de me fourvoyer, je vote contre cet homme  qui s'est dit coupable L'habit ne fait pas le moine, il n'est peut être pas un menestrel et ce serait un fort habile moyen de pénétrer chez les nobles pour les assassiner tout comme avouer sa culpabilité pour mieux détourner les soupçons.. . 


Et j'attends un bon moment avant de poursuivre :

" -Il est fort peu courant que pucelle sache tenir une arme. Cependant comme beaucoup d'entre vous semblent vouloir absolument protéger la blonde Erwine, je pense que le meilleur moyen de la mettre à l'abri d'un éventuel assassin est de la nommer garde. Et si elle ne sait pas se battre, elle pourra toujours crier à l'assassin et l'un de ses chevaliers servants lui porter secours. J'aimerai quant à moi garder mon arme près de moi pour me défendre, cette épée je ne la quitterai .Je vote dame Erwine comme garde. "



J'ai contre mon cœur le fin mouchoir que ma Dame m'a remise avant de partir. Je ne dois pas faiblir ; je serai fort et sans pitié. 




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Cara

avatar

Date d'inscription : 09/12/2013
Age : 47

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Lun 30 Déc - 16:33

" Ecoute chacun se présenter et souri timidement et amusée à la fois par la tirade de notre menestrel, vient ensuite le tour du Seigneur de la Tronche en Biais et sursaute en l'écoutant me donner son vote pour être garde "

- Mon seigneur ce n'est pas que je ne sache point me défendre soyez en certain, mais je ne suis pas sur d'être la mieux placée pour ce poste, mais je me rangerai à la majorité et accepterai cette responsabilité si elle m'incombe

Pour le reste je suis d'accord avec vous l'apparence n'est pas tout, chacun de nous peu très bien cacher un démon au fond de lui ou être un tueur expérimenté
Revenir en haut Aller en bas
Isillindrill

avatar

Date d'inscription : 22/06/2013
Age : 117

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Lun 30 Déc - 17:06

La soirée fut assez bonne, les gens de bonne humeur avaient été généreux et certains lui avaient même dit qu'ils auraient sans doute besoin de lui pour diverses occasions. Il ne resta pas jusqu'au bout, car les gens ivres pouvaient, non seulement être dangereux, mais, ne donnaient généralement rien. Ses vieux os ne lui permettaient pas de reprendre la route par ce froid. Il s'était donc retiré là où le seigneur avait laissé de l'espace pour loger les gens comme lui.

Il fut réveillé en sursaut, le matin. Il n'y eut bientôt plus personne autour de lui. Il faut dire qu'il n'était plus aussi fringant qu'autrefois. Il prit son matériel, il ne voulait pas qu'il disparaisse avec lui.


Il arriva dans la grande salle. Le corps était recouvert. Il entendit les gens murmurer autour de lui. Un meurtre perpétré envers le duc à marier ? Une bête ? Zabrion ? Lunacy ?
L'abbesse prend la parole, tour à tour les convives se présentent. Duc de Marvin qui ne pense qu'à courtiser alors qu'un vil individu se cache parmi eux, la petite, la dame à la forte poitrine qui ne semble pas être faible femme, loin de là, l'autre damoiselle qui semblait avoir les deux pieds sur terre, le chevalier blanc bec, le ménestrel qui avouait déjà son pêché, celui de la tronche de biais qui se voyait déjà mort et si l'habit ne fait pas le moine, il ne fait certes pas l'abbesse ou le prêcheur, restaient d'autres personnes dont on n'avait rien entendu, on ne pouvait faire confiance à personne... Pourquoi donc n'était-il pas rentré paisiblement chez lui ? Il maudissait ses vieux os, la petite avait encore besoin de lui, si au moins l'argent gagné la veille pouvait lui parvenir.

Mais personne ne pouvait sortir. Il allait devoir faire avec. Il s'installe à son tour.


Tambielo, maitre de feu ! Je ne connais aucun d'entre vous, je ne peux donc porter de jugement. Mais certaine personne ici parle haut et fort ? Pour se protéger ? C'est possible, mais je crains plus encore ceux qui se taisent.

Je voterai donc contre celui d'entre nous qui se taira, qu'il soit homme ou femme, ou contre le dernier à prendre la parole, à lui alors de démontrer le pourquoi de son silence. Quant au garde. Seul un homme avec une arme peut avoir une chance de se battre contre le coupable. Je vote donc pour Lunacy comme garde.

Il se tut alors. Il espérait que le coupable soit vite trouvé et que cette terrible histoire se termine.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Tamyou

avatar

Date d'inscription : 07/07/2013

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Lun 30 Déc - 17:24

Anselme cachait son sourire.
Qu'ils étaient prompt à l'enterrer certains, assurément peu mélomanes.
Son compère itinérant cependant l'avait étonné. Bien sur chez les gens des routes se trouvent la sagesse qui manque assurément aux nobles gens reclu derrière leurs hauts murs.


Il reprit la parole :


Comme certains d'entre vous s'y attendaient sans doute je change mon vote, non pas parce que certains me pensent coupable mais que je pense comme Tambielo que le coupable doit se faire discret à cette heure et non avoir le verbe haut. Mon vote ira contre le dernier qui s'exprimera céans ou pire celui qui manquera l'assemblée et que les gardes ne trouverons point.


Ceci dit, il s'assit et pinça les corde de sa viole pour une mélodie lente et grave qui se prétais à la circonstance.
Revenir en haut Aller en bas
sourispunk

avatar

Date d'inscription : 03/12/2013
Age : 49
Localisation : dans les sapins

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Lun 30 Déc - 17:31

le DUC comme a son habitude etais resté en retrait et avais ecouté tous le monde se presenter et a son tour s approcha de la table pour se presenter

Médames et messirs je me nomme Duc de Macvin , n 'étant dans la region depuis peut je ne connais pas grand monde en ses terres ,si vous me voulez gardiens de vos sommeil alors j accepterais volontiers et vous remercient de votre confiance , mais pour ma part , comme vous avez pus le voir je ne suis pas religieux du tout et n ai pas la foi ,mais je pense que ce meurtre est une mascarade  pour nous faire croire a des etres démoniaques et mon avis a moi ; et bien je pencherais pour une personne d église .

Apres ses dires le duc se remis en retrais et attendis de voir ce que tous ce petit monde allait en dire; il savait que certain serait  surpris de ses dires  
Revenir en haut Aller en bas
Aerundiel

avatar

Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 33

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Lun 30 Déc - 17:37

      Dormant sur sa bourse bien remplie cachée sous son oreiller, Aerun a été fort inspirée d'avoir emmené quelques échantillons de ses créations à la cérémonie.
 
      Se réveillant en sursaut en entendant des hurlements, elle sort rapidement après avoir enfilé une fourrure (de loup) pour se protéger du froid, elle croise une servante qui court dans sa direction et l'interpelle.
 - "Qu'est-ce donc que tout ce remue-méninge ?"
 - "Bouhouhou...Un mort, ma dame, c'est affreux... C'est le futur marié !" Dit-elle, affolée et pleurant à chaudes larmes.
 - "Où donc ?"
     Mais déjà, la servante disparait au coin du couloir, laissant mourir la question... Aerun, continuant son inspection, se retrouve rapidement dans la grande salle, où tout un attroupement entoure une masse sur le sol.

 - "Quelle abomination... Comment est-ce possible...?!"
     Se présentant à son tour à tous les protagonistes, elle écoute discrètement les différentes conversations, certaines enflammées, d'autres sans réel intérêt, pour connaître les faits.
     Se dit pour elle-même *Une personne dans la même pièce... pas besoin de chercher midi à quatorze heure... Avec tout le vacarme qu'il a du y avoir...*
 - " Zabrion est le coupable... Qui d'autre ? Il était là ! Pourquoi chercher plus loin ? "
 - " Et Qui va donc pouvoir nous protéger... ? Si même à l'intérieur du château on ne peut plus être en sécurité ?"
     Elle cherche quelqu'un du regard qui pourrait être la personne à même de nous défendre et ses yeux s'arrêtent sur Lunacy, qui porte  une épée sur le coté... Et se dit que cette personne ferait un parfait garde et propose donc de le désigner.
Revenir en haut Aller en bas
zabrion



Date d'inscription : 18/11/2013

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Lun 30 Déc - 17:58

zab vois avec plaisir le duc s avance , il était le premier a porte assistance a erwinne et a la jeune fille .
il avait l aire d un homme juste et impartial ,
c est vrais que lui aussi  prefere  etre  protege par un homme d arme , que par une femme d eglise.

il se leve d un bon

duc je suis content que vous vous proposez  a ce poste ,vous m avez l aire d avoir quelque chose entre vos deux oreilles , vous n etes pas comme certain qui appel au meurtre  sur de faut semblant
juste pour ce mettre hors d atteinte .

donc ma voix ira a vous .qu on en prenne note .

il se rassois a ca place pour ecoute le choix des autre compagnons d infortune
Revenir en haut Aller en bas
GarouX

avatar

Date d'inscription : 25/12/2013

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Lun 30 Déc - 21:38

Marcel s'assit à la table suite à l'invitation de Hermantine de Lontois. Il posa ses mains sales sur la table et pouffa légèrement lorsque l'abbesse déclara que tout le monde était égaux devant Dieu et son Jugement, il avait de très sérieux doutes à ce sujet surtout le concernant. Même si aux yeux du Roi et de la plupart des gens il faisait ce qu'il fallait faire, il ne pensait pas que Dieu puisse approuver ses actes.


Il observa tour à tour les personnes réunies. Soudain il se leva, toussota pour s'éclaircir la voix et parla bien fort.


- Personnellement,  je tue et torture à longueur de journée et cela avec l'approbation de tous, je ne vais pas me faire du tort en commettant une boucherie ici-même. C'est vraiment du gâchis d'ailleurs, aucun savoir-faire ! Et il cracha sur le sol pour montrer son dégoût. Par contre ce genre d'acte ne m'étonnerait pas de la part d'un petit noblaillon comme ce messire Lunacy !


Et pour souligner ses paroles il le pointa du doigt d'un air mauvais. Puis il garda quelques secondes de silence avant de reprendre en souriant cette fois :


- Je suis d'avis de laisser le ménestrel prendre le tour de garde de cette nuit, il pourra donner l'alerte efficacement en cas de danger avec sa voix de castré.


Il éclata d'un rire feint et monta dans sa chambre afin de pouvoir manger tranquillement la cuisse de poulet qu'il s'était gardé en poche.
Revenir en haut Aller en bas
Kallindra

avatar

Date d'inscription : 25/06/2013
Age : 32
Localisation : http://shadowslegends.forumactif.org/

MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   Lun 30 Déc - 23:23

Chacun des convives se présentent peu à peu. Certains font preuve d'un humour assez déplacé mais pardonnables, d'autre du respect attendu dans de telles circonstances, d'autres sont ouvertement peu intéressés. J'écoute moi-même chaque péroraison avec attention peut-être un peu trop d'implication même. Je conviens de certaines choses, en désapprouve d'autre en silence. Je ne suis pas de ceux qui apprécie de nommer des gens sans preuves mais il est vrai que certains faits sont troublants. Le dénommé Zabrion qui a dormi sur les lieux du crimes sans ouïr quoique ce soit. Le Duc hérétique. Néanmoins je doute que des épées aient pu faire de telles blessures. Je frémis. J'ai quelque difficulté avec le seigneur de la Tronche en Biais. Mais avoir une antipathie naturelle pour quelqu'un ne fait pas de lui un coupable. Seigneur je ne voudrais pas donner un innocent au bourreau. D'ailleurs le dénommé Marcel met un point d'honneur a prouver que ce n'est pas lui. De toute manière nous sommes tous coupables, que ce soit celui ou ceux qui l'ont tué ou ceux d'entre nous qui n'ont juste rien vu ni entendu, juste laissé arriver. Je me sers un verre d'eau fraiche et réfléchis encore à la question.

- Ceci me déplait fortement, ce n'est point à nous de désigner le coupable mais le seigneur de céans ne nous laisse pas le choix. Je suis de l'avis que l'on ne peut pas ne pas entendre les cris d'un homme sauvagement assassiné à quelques pas de nous-même, même aviné. Ma voix se porte donc à l'encontre de vous Monsieur Zabrion, avouer que vous étiez ici et ne pouvoir fournir comme autres explications que vous dormiez me semble malheureusement ce que que j'ai ouïe de plus compromettant.

Je me signe d'effroi pour avoir rendu un tel verdict arbitraire. Ce soir j'irai à la chapelle faire expiation par flagellation. Juger n'est pas mon rôle.

- Quand à décider qui pourrait seconder les gardes du castel, je pense en effet qu'un homme d'arme sera plus efficace qu'un homme d'église, une femme ou une enfant. De par la naissance, cela devrait donc échoir au Duc de Macvin et ainsi de suite.

J'avale mon verre d'eau d'une traite. Je me sens assez mal. Ai-je bien fait ? Serais-je punie ? Ô Mon Seigneur trop de chose. J'ai besoin d'air. Je suffoque. Je me lève, m'excuse et me dirige vers le balcon. J'ai besoin de quelques instants pour me remettre.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://shadowslegends.forumactif.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: NOEL, bloody Noël   

Revenir en haut Aller en bas
 
NOEL, bloody Noël
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Joyeux noel à tous!
» Joyeux Noel à tous
» Bùche de noel au cafe
» Joyeux Noel
» joyeux noel et bon bout d'an !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Werevolves have never gone :: Werevolves Role Play :: [archives] BLOODY NOEL-
Sauter vers: